Quand le droit d’auteur devient plus vigoureux que la lutte contre les contenus terroristes

https://www.nextinpact.com/news/107320-quand-droit-dauteur-devient-plus-vigoureux-que-lutte-contre-contenus-terroristes.htm

Responsable de plein droit, responsable après une heure

Il reste que si l’on place maintenant les deux textes face à face, on aboutit à une situation ubuesque où le droit d’auteur va bénéficier finalement d’une protection beaucoup plus forte que la lutte contre les contenus incitant au terrorisme.

Dans le premier cas, l’intermédiaire sera responsable immédiatement et encourra 3 ans de prison et 300 000 euros d’amende, outre d’éventuels dommages et intérêts, même s’il retire ledit contenu 10 secondes après sa mise en ligne.

Dans le second cas, il fera certes face à des sanctions qu’auront à définir les États membres, sauf s’il retire le contenu jusqu’à la 60e minute qui suit la réception d’une injonction.

http://tiny.ph/sOLG => Arundhati Roy