Valérie Bugault : la présence d’une banque centrale est-elle compatible avec la souveraineté étatique ?

https://www.medias-presse.info/valerie-bugault-la-presence-dune-banque-centrale-est-elle-compatible-avec-la-souverainete-etatique/99692/

CONCLUSION

Les techniques de contrôle monétaire sont parfaitement rodées et mises en application par les grands banquiers au moyen des banques centrales qui ont-elles-mêmes organisé, au niveau mondial, leur anonymat et le secret de leurs affaires.

En contrôlant l’affectation des ressources monétaires, les banquiers décident réellement qui sera « riche » et qui sera « pauvre », aussi bien au niveau des individus et des entreprises (microéconomie), que des groupes socio-économiques, des États et même, plus largement, des zones géographiques (macroéconomie).

Dans ce contexte, la création de richesses devient artificielle, elle est pilotée par les banquiers et ne remplit qu’un seul objectif : satisfaire leur insatiable soif de pouvoir et mener le monde vers un « gouvernement mondial » qu’ils contrôleront définitivement de façon absolue et officielle, ce qui leur manquait jusqu’ici. Le modèle sédentaire cèdera alors définitivement la place au modèle nomade.

Valérie Bugault 

Attention à la mauvaise lune … financière !

Attention à la mauvaise lune financière

BÂLE – Personne ne devrait surestimer le pouvoir de compréhension des économistes. Tout comme l’ampleur du ralentissement économique mondial qui a débuté au milieu de 2008, la plupart des économistes ont été complètement pris par surprise, il en a été de même pour la nature sclérosée de la reprise. De même, les prévisions économiques ne semblent plus être que des extrapolations optimistes de la croissance récente.