Assiettes à 50 000 €, piscine au fort de Brégançon : les Macron en font-ils trop ? – 21/06/2018 – ladepeche.fr

https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/21/2822341-le-couple-macron-veut-une-piscine-au-fort-de-bregancon.html#xtor=EPR-7
Aho Mitakuye Oyasin

le beurre … l’ argent du beurre et le tout au frais du contribuable sans plus aucune miette pour les sans dents !!! ou cents dents au choix

Affaiblir l’Armée arabe syrienne pour le plus grand bonheur des terroristes?

https://mirastnews.net/2018/06/21/affaiblir-larmee-arabe-syrienne-pour-le-plus-grand-bonheur-des-terroristes/
Israël est prêt à mener de nouvelles opérations militaires contre la Syrie

Le général Yoel Strick, chef du Commandement du Nord de l’armée israélienne, a déclaré que les forces armées israéliennes devraient se donner une liberté d’action totale dans le territoire syrien pour empêcher ce qu’il a appelé le « contrôle total de la Syrie par les Iraniens ».

Le chef du Commandement du Nord de l’armée israélienne, le général Yoel Strick, a prétendu que l’Iran essayait de faire de la Syrie une base pour attaquer Israël et « déstabiliser la sécurité de toute la région », a rapporté ce mercredi le quotidien israélien Times of Israel.

Le général israélien a ajouté qu’Israël se trouvait « au milieu d’une situation sécuritaire complexe » et souligné que l’armée israélienne prenait les mesures nécessaires pour accroître sa capacité opérationnelle.

Ces dernières semaines, les tensions se sont intensifiées entre Tel-Aviv d’une part, et le gouvernement syrien, le Hamas palestinien et le Hezbollah libanais de l’autre, ce qui augmente les inquiétudes des commandants militaires et des services de renseignement du régime israélien quant à l’éventualité d’une guerre contre les forces de la Résistance.

Le site d’analyse DEBKAfile, proche du renseignement militaire israélien, avait écrit récemment que le président des Etats-Unis, Donald Trump, avait fait élaborer un plan pour renforcer l’armée israélienne face à une probable confrontation avec l’Iran. Le site avait cité des sources locales qui faisaient état de la présence de chars d’assaut israéliens sur les hauteurs du Golan occupé, près de la région syrienne de Quneitra.

Aho Mitakuye Oyasin