C’est promis – c’est juré: l’hôpital ne sera pas rafistolé (Edouard Philippe, Premier ministre)

http://tiny.ph/lSK6 -> le langage politique
http://tiny.ph/zuKG -> le théorème Pasqua

Journalisme et Santé Publique

Bonjour,

Comment tout refaire, de la cave au grenier avec rien sinon un peu d’ingéniosité ? 13 février 2018 Edouard Philippe a annoncé que le gouvernement se donnait « trois mois » pour réfléchir « intensément » au nouveau visage d’un hôpital public exsangue et à bout de souffle. En d’autre termes le Premier ministre annonce le prochain lancement d’une « réforme globale, cohérente et méthodique » non seulement del’hôpital mais bien de l’ensemble du système de santé. « Le temps des rafistolages est révolu » claironne l’ancien maire du Havre. Et pour cela prévoit une enveloppe budgétaire de … 100 millions d’euros par an – sur les  200 milliards d’euros que la Nation consacre dans le même temps à la santé. S’attendre à quelques mouvements dans les rangs blancs.

Tout est expliqué dans un dossier de presse ministériel : « Stratégie de transformation du système de santé ». En pratique une concertation « à plusieurs niveaux » se tiendra de…

Voir l’article original 317 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s