Autumn Peltier : Cette jeune indigène défend l’eau sacrée de sa réserve indienne

Aphadolie

Time : 1 mn 36

Time : 2 mn 02 [Vostvfr]

Time : 6 mn 50 [Vostvfr]


Canada

 

Autumn Peltier - 1

L’indigène Autumn Peltier défend l’eau dans sa réserve indienne

 

Autumn Peltier est une adolescente de 13 ans vivant en Ontario, au Canada.

Elle a la particularité d’appartenir à la Première Nation Wikwemikong, une réserve indienne non cédée qu’elle défend ; tout comme l’eau, une ressource qu’elle considère comme un bien universel. Son combat vient d’être salué par le Prix international de la Paix des enfants pour lequel elle est nommée, parmi 169 finalistes.

Celui-ci récompense chaque année un jeune de moins de 18 ans pour son engagement envers les droits des enfants.

La jeune indigène Autumn Peltier pourrait bien prendre la suite de Malala Yousafzai qui avait reçu, en 2013, le Prix international de la Paix des enfants pour son engagement en faveur de l’éducation. Depuis l’âge de 8 ans, elle…

Voir l’article original 361 mots de plus

Les sénateurs américains savent-ils dans quels pays stationnent leurs unités militaires ?

normal ? NON
logique ? OUI
http://tiny.ph/npME -> 230 ans et 219 guerres
http://tiny.ph/jNxN -> création diffusion VIH
http://tiny.ph/eNAE -> création diffusion chaos

Aphadolie

Time : 2 mn 42


Soldats américains - Niger - 2

Soldats américains – Niger

Synopsis :

Alors que la Défense américaine et le Congrès enquêtent sur la mort de quatre militaires américains tués au Niger par Daesh ce mois-ci, certains sénateurs américains semblent n’avoir aucune idée du fait que les Etats-Unis avaient des troupes dans ce pays…

Sameera Khan livre plus de détails à ce sujet.

Soldats américains - Niger - 3

Soldats américains – Niger


Base américaine

Soldats américains - Niger - 1

Soldat américain (Instructeur) – Niger

Les Américains sont très présents au Niger, notamment sur l’aéroport d’Agadez (nord) avec une base gérant des drones qui surveillent la zone sahélienne.

En plus de cette base, des forces spéciales américaines et des instructeurs sont présents dans le pays depuis les années 2000 pour former les militaires nigériens. Ces soldats effectuent des missions dans tout le pays et un journaliste de l’AFP a déjà rencontré des soldats américains à Niamey, mais aussi à Diffa (sud-est).

Voir l’article original 110 mots de plus