Le rouge et l’étiquette | L’Humanité

On produisait sur ces terres, pas très loin de chez moi, des « Corbière » et des « Saint-Chinian » « grossiers » à l’époque, mais bien améliorés depuis et sans en changer l’étiquette, sans mettre de l’eau, ni du sucre, dans le vin. Ils ont conquis « l’appellation contrôlée », de l’intérieur, par le labeur quotidien, par la proximité, par un idéal de grand cru pour tous, et sans aguicher, sans se renier, sans relooker principes ni étiquettes, sans chirurgie esthétique communicationnelle…
=
source (s) voir lien (s) ci-dessous.
=
https://www.humanite.fr/blogs/le-rouge-et-letiquette-639856
=

=
http://tiny.ph/PfSD -> je sauve mes ronds …
=
articles, commentaires sont publiés sous la responsabilité exclusive de leurs auteurs.
=

=

=

=

=

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s