La Faucheuse

Les secrets pour rayonner

Arrivée à l’aéroport de Milan, en récupérant ma valise, mon cœur se serra. Je le sentis comme comprimé dans ma poitrine. Prise d’une sorte de tachycardie soudaine, j’avais comme un mauvais pressentiment. L’image de tante Monica que j’imaginais allongée sur un lit d’hôpital  me traversa l’esprit.

View original post 634 mots de plus

Publicités

Un commentaire sur “La Faucheuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s