Baclofène – 80 mg : l’Agence du médicament entendra-t-elle la supplique professorale ?

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

C’est une tribune qui pourra difficilement rester sans réponse. Elle est signée d’universitaires « spécialistes du baclofène » 1 ainsi que du Pr Didier Sicard, président d’honneur du Comité consultatif national d’éthique. Tous  contestent la décision que vient de prendre l’ANSM au sujet du baclofène. « Sans concertation et sans base scientifique solide, l’ANSM a limité brutalement la dose quotidienne maximale de baclofène à 80 mg au lieu de 300 mg dans le cadre de la recommandation temporaire d’utilisation accordée à ce produit pour l’alcoolo-dépendance, expliquent-ils. Cette décision, selon nous, n’est pas justifiée par une prise en compte du rapport bénéfice/risque et met en danger un certain nombre de malades. Prendre des décisions réglementaires sur la seule base d’une étude pharmaco-épidémiologique n’est pas justifié s’agissant de risques non spécifiques et sans preuve d’imputabilité, avec un grand nombre de biais potentiels. »

Extraits de ce texte :

« Prescripteurs de baclofène dans l’alcoolo-dépendance, nous savons…

View original post 359 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s