Che et « l’Humain au centre ». Oui, que vive le Che ! | L’Humanité

L’humain… Impossible, pour Guevara, de le déconnecter du politique et de l’économie, le premier primant sur la seconde. Che appelait à poursuivre simultanément l’émancipation de l’homme et de la société. « L’économie et l’homme doivent se transformer dans un même mouvement ou la révolution échouera ». Belle lucidité. Les objectifs de la révolution, de la libération nationale et sociale, ne deviennent possibles que s’ils sont clairement identifiés, explicités.
La pensée du Che reste pour nous une formidable boîte à idées… Je n’ai pas parlé de « modèles », Che les haïssait. Accusé bêtement « d’exporter la révolution », il répondait : « L’époque des transplantations mécaniques est passée, heureusement ». Comme pour Mariátegui, le projet de socialisme guévarien, en perpétuelle élaboration, relève de la « création héroïque » de chaque peuple.

=
source (s) voir lien (s) ci-dessous.
=
http://www.humanite.fr/che-et-lhumain-au-centre-oui-que-vive-le-che-639289
=
http://tiny.ph/EdpQ
=
http://tiny.ph/mvHw -> un despote masqué
=
articles, commentaires sont publiés sous la responsabilité exclusive de leurs auteurs.
=
http://tiny.ph/eNAE -> création diffusion chaos
=

=
http://tiny.ph/j6lg -> Cercle Bastiat Frédéric
=
http://tiny.ph/1etZ -> servir, c’ est accepter
=

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s