greek crisis: Cadre naturel

Horizon et éloignement à perte de vue. Cadre dit naturel. Regard enfin dégagé, les îles bien connues des touristes, ou sinon, la montagne du pays dit “d’en haut”. Notre liberté en somme toute relative, se traduirait parfois par la capacité à prendre de la hauteur, en se délivrant, si ce n’est qu’exceptionnellement du “répétitisme” premier de la “gouvernance” actuelle. Et cet autre pays montagneux semble ainsi se maintenir coûte que coûte, entre (ses rarissimes) enclaves… touristiques, et ses multiples diagonales du vide qui se croisent.
=
source (s) voir lien (s) ci-dessous.
=
http://www.greekcrisis.fr/2017/07/Fr0627.html
=

=

=
articles, commentaires sont publiés sous la responsabilité exclusive de leurs auteurs.
=
http://wp.me/p3aME7-hOM -> URGENT !
=

=

=
http://tiny.ph/XcZo -> nous avons dit NON
http://tiny.ph/Bhez -> pétition sortie OTAN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s