1999 – Climat et radicalisation: les obscénités de la communication

http://tiny.ph/EdpQ -> peuple armé respecté

Sans a priori

GERMANY-G20-SUMMIT

Lors de la clôture de la réunion du G-20 à Hambourg, le 8 juillet, Emmanuel Macron a déclaré qu’

«on ne peut pas prétendre lutter efficacement contre le terrorisme si on n’a pas une action résolue contre le réchauffement climatique»[1].

Cela surprend, et déclenche une belle polémique sur Twitter. Luc Ferry, plagiant le Canard Enchaîné parle du franchissement du mur du çon. En fait, si Emmanuel Macron s’en était tenu à son propos initial, et il souhaitait parler du développement de l’Afrique, cela aurait été parfaitement admissible. Mais, il a voulu associer à cette question celle du terrorisme, dont il ne pouvait ignorer combien elle était sensible en France, pays lourdement touché depuis 2015. Ce faisant, il a délibérément créé la polémique.

Le journalLibérationvole au secours du Président et cherche à montrer que la Président n’a pas…

View original post 1 434 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s