Thomas Bourdier : « La vraie subversion des auteurs réside dans leurs paradoxes »

« Si on monte une maison d’édition, il faut le faire en se servant de ce qui fait la spécificité du livre. Si les livres ne sont pas beaux ni agréables au toucher, pour moi cela n’en vaut pas la peine. Le livre est et doit rester un objet de désir. Je me suis beaucoup inspiré de la maison Le bruit du temps mais aussi de l’édition nord-italienne (comme vous le savez, on ne leur apprend pas grand-chose en termes de design et d’élégance). C’est une partie du travail éditorial qui me rebutait un peu au départ et qui, au final, m’a passionné. Prendre son temps pour choisir ses papiers, soigner la maquette, la typographie, etc. Il y a une attention particulière portée sur l’objet manufacturé, c’est vrai, et j’en suis fier. Cet aspect artisanal du métier d’éditeur, que je prenais pour un aspect secondaire, et en réalité primordial. J’y ai vraiment pris goût. »

Le Comptoir

En créant la maison d’édition RN, Thomas Bourdier souhaitait regrouper une pléiade d’écrivains, d’essayistes, de poètes et de philosophes hors normes trop vite enterrés par le conformisme littéraire. Un travail d’exhumation des grandes œuvres oubliées du XXe siècle, permettant de remettre en pleine lumière la puissance intemporelle d’écrits aussi remarquables que ceux de Simone Weil, Pierre Drieu la Rochelle, Bernard Charbonneau, Robert Musil, Oswald Spengler, Miguel Espinosa, Ludwig Klages ou Miguel de Unamuno.

Le Comptoir : Pourquoi monter une maison d’édition aujourd’hui alors que le secteur semble plutôt moribond ?

Thomas Bourdier : Je tiens à préciser que le critère qui a présidé à la création de RN n’était heureusement pas économique. C’était plus simplement la volonté forte d’éditer, publier et promouvoir des textes que nous aimons et des auteurs que nous admirons, comme c’est le cas, j’espère, pour tout éditeur qui se respecte. Et puis faire quelque chose qui…

Voir l’article original 3 612 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s