La morale et le droit – La Vie des idées

Ronald Dworkin n’a cessé de montrer que le droit n’était pas séparable de la morale et que le libéralisme suppose des engagements éthiques fondamentaux, qui permettent la constitution d’une identité politique collective. Un État suppose un ensemble de valeurs partagées, sans lesquelles il manque de légitimité.

=
http://www.laviedesidees.fr/La-morale-et-le-droit.html
=
Origine(s) source(s) voir lien(s) ci-dessus.
Articles, commentaires sont publiés sous la responsabilité exclusive de leurs auteurs.
=

=
http://tiny.ph/XcZo 29-05-2005 Avons nous dit NON ?
=

=
http://tiny.ph/CDFj Ce(ux) que nous visons
=

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s