L’ISLAM EN FRANCE. 1 LA RELIGION N’EST PAS UNE OPINION. C’EST UN FAIT SOCIAL.

Certains vont, comme Renaud Camus jusqu’à voir dans la population immigrée en provenance des anciennes colonies une colonisation de remplacement à l’envers. Vladimir Poutine voyait les pays d’Europe occidentale devenir les colonies de leurs colonies passées.

uncitoyenindigné

laix

On prête à Malraux une phrase qu’il n’a jamais prononcée : « le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas ». Peut-être a-t-il parlé de mystique ou de spiritualité ? Sans doute espérait-il qu’après les réductions matérialistes de la psychologie, il y eût un rebond vers la transcendance qui arrache l’homme à son animalité. C’est ce cri vers le ciel qu’il a souvent voulu déceler dans l’art à travers des ouvrages comme les Voix du Silence ou la Monnaie de l’Absolu. On est tenté évidemment de reprendre la citation fausse de Malraux tant la religion est à nouveau présente dans les faits majeurs de l’actualité depuis le début de ce siècle. On dénie la religiosité du terrorisme islamiste, mais qu’on le veuille ou non, celui-ci a replacé la religion en tête des thèmes abordés par la presse. Dans notre pays qui ânonne son attachement à la laïcité, l’assassinat d’un prêtre dans…

Voir l’article original 804 mots de plus