France : seulement six mois de sursis pour deux jeunes djihadistes à Toulouse

civilwarineurope

media_xll_7033653« Imagine-toi que je suis mort et fais ta vie normalement ». Au moment de quitter le domicile familial, après avoir soutiré 500 euros à sa mère sous prétexte d’un voyage scolaire, cet adolescent toulousain ne pensait jamais y revenir. Avec un autre jeune homme, il était parti en Syrie, début 2014, pour y faire le djihad. Leur procès s’est tenu mardi et mercredi à Paris, devant le tribunal pour enfants. Tous deux ont été condamnés à six mois de prison avec sursis pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Le parquet avait requis deux ans, dont un an ferme.

En janvier, ils sont rentrés en France après avoir été récupérés par leurs familles en Turquie. Devant les juges d’instruction, ils promettent que leur but n’était « pas de faire le jihad, mais de combattre dans les rangs de l’Armée syrienne libre » contre le président Bachar al-Assad. D’après les enquêteurs…

Voir l’article original 139 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s