Les motards de Daech…

Strategika 51 Intelligence

Les commandos de la sixième division de l’armée irakienne, suivis par les unités « Badr » des forces de la mobilisation populaire et les forces d’intervention de la police fédérale sont parvenus après d’intenses combats de rues à hisser le drapeau de la République irakienne au dessus de l’hôpital de Falloudja sis dans la cité du Golan. Dernier bastion de Daech dans cette ville symbole réputée pour sa résistance acharnée et féroce à deux assauts US majeurs lors de l’occupation du pays par les forces américaines.

L’avance des forces irakiennes à l’intérieur de la ville est toutefois ralentie par la présence dans la ville de plus de 1500 engins explosifs et mines antipersonnel et antichar.

Les combattants de Daech ont abandonné une grande quantité d’équipement dont certains systèmes d’armes à l’état neuf encore sous emballage et donc jamais utilisé. On ignore le bilan des pertes de l’organisation terroriste mais des comités d’autodéfense…

Voir l’article original 135 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s