Images du non-accueil

serons nous les prochains ?

Passeurs d'hospitalités

La contradiction dans laquelle s’est enfermé le gouvernement est de vouloir inciter les exilé-e-s à demander l’asile en France, tout en leur montrant par tous les moyens qu’ils et elles n’y sont pas les bienvenu-e-s.

Le système des centres de répit (voir ici, ici, ici et ) où sont envoyées les personnes qui acceptent de s’éloigner de Calais rencontre ses limites. Certain d’entre eux marchent bien. Mais là où il n’y a pas d’accompagnement adéquat, là où le centre d’hébergement est perdu en pleine campagne, sans contact avec l’extérieur, lorsque les personnes pensent que décidément leur projet n’est pas en France, alors les gens partent et rentrent vers Calais.

Iffendic est un charmant village de la campagne bretonne, et le Domaine de Trémelin un site sans doute riant à la belle saison, à une demie-heure de marche du village https://goo.gl/maps/HjPYt9A3fZP2 . Les exilés afghans qui ont été…

Voir l’article original 414 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s