Le Chicago Outfit, la CIA et l’assassinat du président Kennedy

Mounadil al Djazaïri

Je suppose que personne ne me contredira si j’affirme que l’assassinat du président américain John F. Kennedy était le résultat d’un complot.

Dallas le 22 novembre 1963, peu avant l'assassinat de John F. KennedyDallas le 22 novembre 1963, juste avant l’assassinat de John F. Kennedy

Aujourd’hui encore, on considère que le chef de l’Etat américain est tombé victime d’un seul projectile tiré par une seule arme et que cette arme était entre les mains d’un certain Lee Harvey Oswald.

Cette version des faits n’a semble-t-il jamais été jugée vraiment satisfaisante, d’autant que le tueur présumé a lui-même été bien vite assassiné et n’a donc jamais pu s’expliquer devant un tribunal.

Je ne vais pas m’attarder sur les différents scénarios explicatifs qui ont été proposés depuis ce jour funeste car je serais alors rapidement obligé d’avouer mon ignorance presque complète à ce sujet.

Il n’empêche qu’un criminel qui doit bientôt sortir de prison pourrait nous amener à réexaminer le déroulement du crime…

Voir l’article original 909 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s