Selon Imre Kertész, prix Nobel de littérature : « les musulmans envahissent, occupent et détruisent l’Europe »

tout est relatif … et surtout tout dépend de la source … No Comment !!! Dreuz

civilwarineurope

Screen-Shot-2015-09-03-at-07.10.16Prix Nobel de Littérature en 2002, l’écrivain juif-hongrois, spécialiste de l’Holocauste, Imre Kertész, adresse, dans son dernier livre, une critique virulente à l’encontre de l’Establishment occidental pour sa décision irresponsable de laisser l’Europe changer sa population par une immigration de masse, majoritairement de culture musulmane, en provenance du Tiers Monde.

Né en 1929, dans une modeste famille juive de Budapest, Imre Kertész, déporté à Auschwitz à l’âge de 15 ans, puis à Buchenwald, survit à l’Holocauste. Cette horrible expérience des camps marquera sa vie d’homme et son œuvre. Prix Nobel de littérature, auteur de chefs-d’œuvre comme «Kaddish pour l’enfant qui ne naîtra pas» (1995) et «Etre sans destin» (1998), aujourd’hui gravement malade, Imre Kertész rassemble ses dernières forces dans un ultime combat.

Dans son livre : «L’Ultime auberge», l’auteur dénonce, entre autres, la politique migratoire suicidaire de l’Europe : «L’Europe va bientôt s’effondrer, à cause de cette forme de…

Voir l’article original 196 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s