Les Quatre-vingt deux

la servitude aux puissants est et sera toujours la partie dominante … sauf a déclarer la REVOLUTION rien ne changera jamais. ils sont ainsi accrochés a leurs avantages, et pour le reste, ils n’en ont que faire …

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

panorama2Hier soir, au Sénat et à l’Assemblée nationale, Quatre-vingt deux parlementaires, de toutes tendances, se sont opposés à l’accord de l’eurogroupe sur la Grèce, dont quarante Républicains (Guaino, Mariani, Mariton, Myard, Alex Poniatowski, etc.) Ce geste, dans l’aveuglement général, fait chaud au coeur. L’atteinte à la souveraineté et à la dignité de la Grèce, de son peuple, avec la complicité idiote de ses propres dirigeants, est sans aucun précédent depuis la fin du communisme en Europe en 1990. Elle ouvre sans doute une nouvelle ère de banalisation dans la négation du droit des peuples européens et de la démocratie. Elle donne lieu à une situation absurde consistant à imposer aux autres, en toute bonne conscience, des mesures qui seraient qualifiées de monstrueuses appliquées à soi-même (la retraite à 67 ans). Elle favorise l’aggravation de la fracture entre les élites européennes et les peuples, donc une violente poussée à venir des…

Voir l’article original 162 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s