« Une seule solution : la sortie de l’euro » (P. Sotiris)

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Sortir de l’euro mais en tentant l’accord jusqu’au bout afin que ce soit l’UE qui porte la responsabilité de l’exclusion : voilà l’intérêt des Grecs… OD

grece-seule-solution-sortie-euro

Philosophe et membre du parti Antarsya, la gauche anticapitaliste grecque, Panagiotis Sotiris défend l’idée d’une rupture avec la zone euro et l’Union européenne.

L’Obs – Comment avez-vous accueilli la victoire du non ?

Panagiotis Sotiris – C’est une immense expression de défiance face aux institutions créancières de la Grèce. Mais ce référendum ne doit pas être seulement un moment de dignité, il doit être le commencement de la rupture avec la zone euro. Une rupture difficile mais nécessaire pour retrouver un contrôle démocratique sur notre pays.

Le gouvernement grec doit cesser de croire en une négociation imaginaire et un compromis impossible. Il ne faut pas s’attendre à ce que l’Union européenne fasse des concessions parce que le peuple grec a dit non. Tsipras a…

Voir l’article original 692 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s