L’Union européenne s’est noyée en Méditerranée

Les News

L’Union européenne pensait pouvoir empêcher les flux migratoires de la Méditerranée. Le sommet exceptionnel qui s’est tenu jeudi est la preuve qu’en matière d’accueil des étrangers, le travail est encore long. 

L’Union européenne voulait devenir politique mais au vu des négociations peu fructueuses de jeudi, ce chemin devient de plus en plus controversé. La preuve, pour Fabrice Guyon, président de l’Union Populaire des Démocrates Indépendants, la France ne réussit pas à imposer sa voix dans le processus de décision, voire d’indécision. Ce qui ressort surtout de ce sommet exceptionnel selon lui, c’est la cacophonie de voix dissidentes au sein des 28. La France accueille déjà sa part d’immigrés, pourtant il en faudrait encore plus. Plus à renvoyer chez eux ? C’est ce que déplore Fabrice Guyon. Le président de l’UPDI se range du côté de Jean-Louis Borloo qui prône pour une politique d’aide au développement dans les pays d’Afrique, pour les empêcher…

Voir l’article original 135 mots de plus

La Marseillaise:l’héritage de Claude Rouget de Lisle

Michelduchaine

Biographie de Claude Joseph Rouget de Lisle

Claude rouget de  LisleClaude Rouget de Lisle

Né le 10 mai 1760 à Lons-le-Saunier, fils de Claude Ignace Rouget et de Jeanne Madeleine Gaillande, il est l’aîné d’une famille de 8 enfants (5 garçons et 3 filles dont il est l’aîné). Sa naissance dans cette ville est surtout le résultat d’un cas fortuit, car ses parents habitent en fait à Montaigu petit village distant d’une lieue environ. Sa mère venue au marché hebdomadaire de Lons-le-Saunier, mais enceinte elle est prise de douleurs et accouche sur place dans une maison amie.

Rouget de Lisle passe sa jeunesse dans ce petit village où, au contact de ses parents mélomanes il se passionne vite pour la musique en général et le violon en particulier.

Toutefois son père l’oriente très vite vers le métier des armes et il entre à l’Ecole Militaire de Paris le 5 mai 1776, après avoir…

Voir l’article original 1 535 mots de plus

Mémorial ACTe – Polémique sur les chiffres : La mise au point de Victorin Lurel

Creoleways

Featured imageCommuniqué de presse

Mémorial ACTe : Victorin LUREL dément formellement les informations erronées et mensongères relayées par certains médias sur le coût de l’inauguration du Mémorial ACTe

Basse-Terre, le 23 avril 2015 – Le président de région Victorin LUREL s’inscrit en faux contre les informations diffusées sur le supposé coût de l’inauguration du Mémorial ACTe, le 10 mai prochain. Pour la bonne information des Guadeloupéens, la facture globale de l’inauguration du Mémorial ACTe se montera à 680.000 €, et ce pour les 4 jours de l’évènement. Toutes les autres affirmations relèvent de la désinformation et visent à alimenter une polémique aussi futile qu’inutile.

L’exécutif régional s’étonne que le chiffre de 8 M€ avancé par une formation politique de l’opposition ait pu être ainsi repris sans vérifications, ni recoupements par les médias qui ont relayé ces informations mensongères et volontairement incomplètes.

Victorin LUREL précise que ce montant qui figure effectivement sur…

Voir l’article original 167 mots de plus

Le séisme du Népal révèle un immonde trafic de ventres maternels organisé depuis Tel Aviv

Mounadil al Djazaïri

L’entité sioniste égale à elle-même en toute circonstance

Israël évacue en priorité 25 bébés de mères porteuses

7 sur 7 (Belgique) 26 avril 2015

media_xll_7663268

Israël va évacuer en priorité 25 bébés nés de mères porteuses et leurs parents adoptifs depuis le Népal où un violent séisme a ravagé le pays, ont annoncé dimanche les autorités israéliennes.

Il y a actuellement à Katmandou 25 nourrissons nés de mères qui les ont portés pour le compte d’Israéliens venus les récupérer au Népal, a expliqué le ministère des Affaires étrangères. Quatre d’entre eux sont des prématurés nécessitant des services médicaux qu’ils risquent de ne pas trouver après le tremblement de terre, a dit le ministère.Les Affaires étrangères évaluent à 600 ou 700 le nombre d’Israéliens se trouvant au Népal, la grande majorité d’entre eux étant des randonneurs. Aucun d’entre eux n’aurait été tué.

Les 25 bébés et les Israéliens qui s’occupent d’eux seront…

Voir l’article original 181 mots de plus