Le Traité Transatlantique, une gigantesque machine d’exclusion

Non au G.M.T – StopTAFTA-TTIP-PTCI – Stop CETA – Stop TiSA

END-USA

Non au Traité Transatlantique

L’économie n’est pas qu’une accumulation de chiffres, de statistiques, de diagrammes : ce sont des activités humaines basées sur des projets politiques et sociaux. C’est la manière de gérer la survie et le développement des populations, de gérer les biens communs de l’humanité, à commencer par les ressources naturelles de la Terre. Bref, c’est une question de civilisation, de conception de notre présence au monde et de notre responsabilité d’humains.

Or, est en route une énorme machine d’exclusion sociale contre laquelle la société civile se bat depuis des années.

Depuis la chute du Mur de Berlin, les gouvernements américains et les transnationales américaines et européennes les plus puissantes sont en contact avec les autorités européennes afin de favoriser au maximum les ententes commerciales bilatérales Europe-Etats-Unis. Le problème est que les préliminaires se sont passés exclusivement entre représentants américains et européens et plus de 70 firmes qui conseillent ces représentants. Citons : AIG…

Voir l’article original 3 403 mots de plus

NON à TISA, NON au TTIP, NON à CETA

Non au G.M.T – StopTAFTA-TTIP-PTCI – Stop CETA – Stop TiSA

STOP-USA

Non au Traité Transatlantique

Dans son congrès électoral de Martigny, le PS Suisse a voté une résolution dans le sens d’une opposition à ces traités.

NON au démantèlement des services publics – NON à la libéralisation totale du pays NON à la perte de souveraineté
Malgré un système économique libéral et de nombreuses attaques de la droite patronale au niveau municipal, cantonal et fédéral, la Suisse dispose encore d’un service public de qualité dans divers domaines. Il répond ainsi aux besoins fondamentaux de la population et garantie la cohésion sociale de notre pays. Ainsi, l’enseignement, la santé, la sécurité, la poste, les transports d’agglomération ou ferroviaire de personnes, la distribution de l’eau, du gaz et de l’électricité, pour ne citer que les plus importantes, sont toujours des services en main à d’entités publiques, même si comme pour la poste, le service public a été fortement réduit.

La volonté du capital privé de continuer à…

Voir l’article original 1 849 mots de plus

Combattants antifascistes espagnols: arrêtés dans leur pays pour avoir combattu le néofascisme

SOLIDARITAT AMB EL DONBASS ANTIFEIXISTA
NO PASSARAN !!!

L'Axe Afrique-Russie

Combattant du DonbassVraisemblablement l’Europe dans sa version UE pactise de plus en plus avec les extrêmes. Au point d’en arriver à emprisonner ceux qui combattent justement l’extrémisme.

La guerre civile en Ukraine, ou en d’autres termes l’opération punitive kiévienne et galicienne contre les ex-régions ukrainiennes, aujourd’hui insoumises, de Donetsk et de Lougansk, a laissé il faut le dire peu de gens indifférents. Certains ont préféré faire confiance aux médias du mainstream, se référant ainsi pleinement aux «versions» de Washington et de Kiev, nommant ainsi les résistants antifascistes du Donbass comme étant de «dangereux séparatistes», voire «terroristes». D’autres ont du mal encore à y voir vraiment clair. Et d’autres ont choisi eux de défendre corps et âme la résistance de Novorossia.On pense à tous ces gens, de différents parties du monde et bien évidemment de Russie et d’Europe, qui en fonction de leurs moyens soutiennent la…

Voir l’article original 618 mots de plus

Leadership in Africa: Still a Work in Progress

Africa and Asia: The Key Issues

Responsible, committed, honest leadership is rare in sub-Saharan Africa. Yet, good leadership establishes good governance in the many parts of the developing world (like most of Africa) that do not yet possess fully formed functional political institutions. In too many countries the persons (nearly all men) who preside largely run the show and brush democratic procedures and pieties aside.

Agreeing with this diagnosis, Mo Ibrahim, a Sudanese cellphone magnate, decided in 2007 to attempt to strengthen leadership in sub-Saharan Africa by providing big prize money to encourage heads of state in Africa to rule well and leave office at the end of their constitutionally permitted (usually) two terms. In 2007, its first year, his foundation gave its prize to Joaquim Chissano, the outgoing and successful president of Mozambique. The next year it managed to award its prize to the very worthy Festus Mogae of Botswana, president of sub-Saharan Africa’s only…

Voir l’article original 789 mots de plus

Les États-Unis n’ont qu’une logique : celle du chaos

nuisance, racisme, impérialisme, toutes les stratégies pour une fin proche

ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales

raimbaud 2

Michel Raimbaud : « Les États-Unis n’ont qu’une logique : celle du chaos
Par : Majed Nehmé, Augusta Conchiglia et Hassen Zenati
Publié le : 3/03/15
Michel Raimbaud
Ancien ambassadeur français en Mauritanie, au Soudan et au Zimbabwe, l’écrivain Michel Raimbaud* vient de publier « Tempête sur le Grand Moyen-Orient », un ouvrage qui s’annonce déjà comme un classique de la géopolitique moyen-orientale et eurasienne. Il revient sur ce projet élaboré par les néoconservateurs américains qui a non seulement déstabilisé le monde arabo-musulman, reconfiguré les relations internationales, mais fait désormais des vagues jusqu’en Europe, avec la violence qu’on connaît.

Voir l’article original 4 224 mots de plus