FOUILLES À L’ENTRÉE DU LIEU DE DISTRIBUTION DES REPAS : DÉCISION DU DÉFENSEUR DES DROITS

en ces temps de pré-guerre, c’ est la paix qui fout le camp chaque jour un peu plus et ce pour des motifs sécuritaires voire secret défense !!!

Passeurs d'hospitalités

Au cours de l’été 2013, des éléments nouveaux ont été envoyés au Défenseur des Droits après la saisine de 2011 et sa décision de 2012.

Il vient de rendre une décision concernant un des faits pour lesquels il a été saisi : suite à une bagarre, les exilés ont dû pour accéder au lieu où étaient distribués les repas subir des palpations, voire une fouille, être comptés et classés par nationalité par la police.

Il conclut à « une mise en œuvre […] disproportionnée », une « atteinte à la dignité des migrants », « à leur liberté d’aller et de venir mais aussi à leur droit d’accéder au seul lieu de distribution de nourriture à Calais ».

Rappelons qu’il y a deux semaines, le Défenseur des Droits a été à nouveau saisi de cent événements concernant les années 2012, 2013 et le début de 2014.

La décision du Défenseur des Droits peut être téléchargée ici.

Voir l’article original 328 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s