Le cirque de la Conférence sur la Sécurité de Munich: Porochenko se ridiculise…

Strategika 51 Intelligence

5822Les élites semblent avoir un faible-ou plutôt une obssession-avec Munich, la capitale bavaroise. On ne compte en effet le nombre de fois où cette ville fut évoquée depuis 1938. Avec un comble du ridicule un peu avant la seconde guerre d’Irak en 1991.

On est loin du temps d’Edouard Daladier et de Neville Chamberlain. Mais pas aussi loin que ça si l’on n’y pense bien…Mine de rien, les  deux hommes font partie des personnages publics les plus vilipendés par les sionistes et leurs sympathisants au 20ème siècle.

Passons!  Restons au temps présent.

La Conférence de Munich sur la Sécurité s’est déroulé sur une petite musique d’ambiance évoquant des réminiscences d’une caricature à la Stanley Kubrik de la guerre froide. Sans surprise, la crise ukrainienne est au coeur des débats. Ce n’est pas encore le vaudeville mais déjà un cirque, avec en prime un Président ukrainien qui aurait pu s’éviter le…

Voir l’article original 155 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s