la filière viande en danger avec l’Accord de libre échange UE – Etats-Unis

ALERTE

Non au Traité Transatlantique

Terre-net Média

À quelques jours de l’ouverture de la huitième ronde de négociations du Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (Ttip), qui se tiendra à Bruxelles du 2 au 6 février prochains et au vu de la menace que cet accord fait peser sur leur secteur, les professionnels de la filière viande bovine française ont choisi d’interpeller directement la Commissaire européenne au Commerce, Cécilia Malström en lui présentant les conséquences chiffrées d’une arrivée massive de viandes bovines américaines sur le marché européen.

« Comme dans le cadre du Ceta, l’accord de libre-échange conclu entre l’Europe et le Canada à la fin de l’année 2014, la viande bovine est considérée comme un « produit sensible » au sein des négociations du Ttip : un classement propre aux secteurs économiques fragiles qui doivent être protégés des effets de la libéralisation des échanges commerciaux.

Or, c’est un quota total de 67.500 tonnes, à…

Voir l’article original 350 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s