Guerre du Moyen-Orient: Le Hezbollah trace la ligne rouge ou le nouveau équilibre de dissuasion

Strategika 51

Le leader du mouvement libanais « Hezbollah » vient d’annoncer que toute attaque israélienne contre la Syrie serait systématiquement considérée comme une attaque contre l’axe stratégique formé par l’alliance entre l’Iran, la Syrie et le Hezbollah libanais.

Cette déclaration revêt une extrême importance dans la mesure où elle révèle l’intégration définitive des forces syriennes et celles, d’élite, du Hezbollah dans une seule structure défensive englobant le Liban et la Syrie et destinée à riposter à une éventuelle attaque hostile à la Syrie.

Le timing choisi par le Hezbollah est loin d’être anodin et intervient à un moment crucial marqué par l’intensification des préparatifs destinés à lever une nouvelle armée de mercenaires « islamistes » à la solde des pays occidentaux et arabes alliés d’Israël.

L’intégration des forces du Hezbollah et de la Syrie qu’Israël a tenté d’empêcher par de multiples raids aériens a poussé des médias à la solde du système dominants tel que…

Voir l’article original 292 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s