Conseil au président

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

imagesCAGZA3N8Le chef de l’Etat doit s’exprimer lundi soir sur France Inter, après son intervention du 31 décembre, son émission « face aux Français » du 6 novembre, et ses allocutions quotidiennes, en déplacement ou à l’Elysée. Lui, comme les autres dirigeants politiques, les anciens présidents aussi d’ailleurs, parle beaucoup trop. Il devrait méditer les leçons du Fil de l’épée de Charles de Gaulle (Perrin 2010) : « Rien ne réhausse l’autorité mieux que le silence, splendeur des forts et refuge des faibles, pudeur des orgueilleux et fierté des humbles, prudence des sages et esprit des sots. Pour l’homme qui désire ou qui tremble, le mouvement naturel est de chercher dans les mots un dérivatif à l’angoisse. S’il y cède, c’est qu’il compose avec sa passion ou sa peur. sans-titreParler, d’ailleurs, c’est délayer sa pensée, épancher son ardeur, bref, c’est se disperser quand l’action exige qu’on se concentre. Comme tout ce qui vient du…

Voir l’article original 124 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s