Treize années d’occupation, jusqu’à 130 000 hommes déployés, 50 nations présentes, plus de 4 000 morts… Pour rien!

« La doctrine occidentale peut se résumer à ceci: Je suis venu, j’ai vu, j’ai brouillé les cartes et je suis reparti… » après avoir fait main basse sur les richesses locales, détruit tout ce que l’on peut imaginer, torturer, violer, assassiner furent mes passes temps favoris, partout ou je passe les tombes fleurissent, tu connais mon nom alors patiente ce sera bientôt ton tour … je suis une organisation chargée de désorganiser et ma foi je m’ en sort de manière honorable, remarque pour faire tout cela je n’ ai jamais eu besoin du minimum d’ honneur, ces mots me sont étrangers, tu sait maintenant qui je suis posté aux portes de la Russie pour continuer mon sale boulot faits de mes belles oeuvres …

Strategika 51

logo_FR

Le dimanche 28 Décembre, l’OTAN a fait ses adieux à l’Afghanistan. Enfin, ses adieux, pas tout à fait, puisque 12 500 hommes vont rester sur place pour assurer la formation des forces de sécurité afghanes. Mais au-delà de la propagande distillée par les Médias occidentaux, la situation sur place n’a guère évoluée.

Lors du lancement de la guerre en Afghanistan par les USA et leurs alliés (en 2001, suite aux attentats du 11 Septembre), l’objectif était de libérer le pays des Talibans. Si le début du conflit a vu des victoires rapides et nombreuses de la part de l’Occident, la suite a été nettement moins glorieuse; et pour cause, l’Afghanistan fait partie de ces pays où les armées extérieures s’y cassent les dents. Les Talibans eux-mêmes n’ont jamais réussi à conquérir l’ensemble du territoire.

D’ailleurs, un peu plus de treize ans après la « reconquête » l’objectif tant recherché n’a toujours pas…

Voir l’article original 238 mots de plus

MANUEL VALLS, PROPHETE ESPAGNOL MAIS BOURREAU EN FRANCE….OLE,OLE, OLE !!!!!! – Alert 2 Neg

http://www.alert2neg.com/article-manuel-valls-prophete-espagnol-mais-bourreau-en-france-ole-ole-ole-125292021.html
« Je ne veux pas dire aux Français que d’ici deux à trois ans nous en aurons fini avec les sacrifices »

« Nous devons faire des efforts pendant des années pour que la France soit plus forte, pour que ses entreprises soient plus compétitives et pour que son secteur public soit plus efficace, avec moins de coûts et moins d’impôts ».

« Avec plus de croissance, il y aura bien sûr plus de travail et on pourra augmenter les salaires ». « Mais l’effort pour parvenir à un Etat plus efficace, plus stratégique mais avec moins de coûts, devra continuer. Si d’ici deux ou trois ans nous avons plus de croissance et nous cessons nos efforts pour réduire la dépense publique, nous perdrons ce que nous aurons acquis ».

« La majorité des militants, des présidents de région, des maires, la grande majorité des représentants et des sénateurs socialistes approuvent cette politique. Depuis que je suis Premier ministre on dit cette loi ne passera pas». Nous avons passé deux motions de confiance, tous les budgets et même la réforme des régions »… –
voir ci-dessus lien source article

Melody, Love song: mon cadeau de Noël

茉莉音chan Marionchan

Un peu de ménage dans mon navigateur m’a permis de tomber sur cette chanson que j’aime beaucoup Love Song par Melody. Même après 4 ans je la trouve toujours aussi belle.

Original / Romaji LyricsEnglish Translation
nagareteyuku hitogomi no naka
ushiro sugata zutto miteita
unmei no itazura de deaeta
kiseki wo dakishimete
kizutsuite mo ii  setsunakute mo ii
ima dake shinjite
Standing amidst a moving crowd,
I’d been looking at your back.
The mere trick of fate that we met,
I embraced as a miracle.
I don’t care if I’m hurt. I don’t care if I must suffer.
Just once, please believe me.
mogaite egaiteyuku  koi monogatari
mienai asu tsuzurinagara
kodoku ni tatasumu toki  soba ni itai no
mayowanai you ni
Struggling as I write this love story,
composing a tomorrow I cannot see.
I want to be by your side when I’m standing still in loneliness.
So I won’t get lost.
mimi ni nokoru  anata no koe wo
mabuta tojite  omoidashiteru
modokashisa ni tsukarete
dareka wo kizutsukeru no naraba
yasashii egao mo  mune utsu kotoba mo
wasuretai keredo
As I close my eyes I recall,
your voice still ringing in my ears.
But if your kind smile and piercing words,
are meant to hurt me more,
when I’m already tired from the tantalizing wait,
I want to forget them all.
mogaite egaiteyuku  koi monogatari
hajimarazu ni owaru no nara
kokoro ni kagi wo kakeru  kanawanu koi ga
mezamenai you ni
I struggle as I write this love story.
If it is doomed to end without even starting,
then I’ll put a lock on my heart,
so this unrequited love would never surface again.
omoi wo tsutaeraretara
hoka ni wa nanimo iranai
kodomo mitai ni sunao ni naku watashi wo
anata no te de  mezamesasete
If only I could tell you my feelings,
I wouldn’t want anything else.
Right now I’m crying openly like a child.
Could you please wake me to my senses with that hand of yours?
mogaite egaiteyuku  koi monogatari
mou ichido koe wo kikitai
todokanu hodo ni tooku  hanareteitemo
mayowanai you ni
Struggling as I write this love story.
Even though you’re too far away for it to reach me,
I want to hear your voice just once more,
so I won’t get lost.
mienai asu tsuzurinagara
kodoku ni tatasumu toki  soba ni itai no
futari itsuka  sunao no mama  deaeta nara
tsuyoku dakishimete
Composing a tomorrow I cannot see.
I want to be by your side when I’m standing still in loneliness.
If, one day, we could meet in honesty,
please hold me tight.

source des paroles : http://www.animelyrics.com/jpop/melody/lovestory.htm
promis les kanjis arrivent !!!

Voir l’article original

Les gaijins blacks chantent en japonais!

茉莉音chan Marionchan

Mine de rien il y a des chanteurs étrangers et blacks qui sont assez connus dans la chanson japonaise même si la télévision nippone n’est pas réputée pour laisser beaucoup de place aux minorités ou alors dans des rôles bien définis. Le premier que j’avais découvert était Jero ( ジェロ) et voir un black chanter du enka (un genre né après la guerre parfois comparé au blues) et passer à la télé en costume de rappeur c’était vraiment bizarre je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il ouvre la bouche pour chanter dans un japonais parfait. La grand mère de Jero était japonaise et il a été bercé toute son enfance par les chansons qu’entendent tous les petits japonais même si son père GI était rentré au pays avec sa famille et qu’il a été élevé aux USA..

Un que je viens de découvrir est Chris Hart (ou  クリス・ハート  en japonais) je…

Voir l’article original 100 mots de plus