Pierre Bourdieu contre l’Europe des banquiers

jeunecitoyen

bourdieu

 » A l’Europe que la pensée de banquier veut à toute force nous imposer, il s’agit d’opposer non, comme certains, un refus nationaliste de l’Europe, mais un refus progressiste de l’Europe néolibérale des banque et des banquiers. Ceux-ci ont intérêt à faire croire que tout refus de l’Europe qu’ils nous proposent est un refus de l’Europe tout court. Refuser l’Europe des banques, c’est refuser la pensée des banquiers qui, sous couvert de néolibéralisme, fait de l’argent la mesure de toutes choses, de la valeur des hommes et des femmes sur le marché du travail et, de proche en proche, dans toutes les dimensions de l’existence, et qui, en instituant le profit en principe d’évaluation exclusif en matière d’éducation, de culture, d’art ou de littérature, nous voue à la platitude philistine d’une civilisation de l’audimat, du best-seller ou de la série télévisée.

La résistance à l’Europe des banquiers, et à la…

Voir l’article original 129 mots de plus

Structure de la Cour

http://www.icc-cpi.int/fr_menus/icc/structure%20of%20the%20court/Pages/structure%20of%20the%20court.aspx
La Cour est une institution indépendante. Elle ne fait pas partie de l’Organisation des Nations Unies, mais coopère avec elle. La Cour a son siège à La Haye, aux Pays‑Bas, mais pourrait toutefois également siéger ailleurs. –
voir ci-dessus lien source article

CHAOS. Libye : après une attaque des islamistes, le principal port pétrolier en feu

La Libye a disparu des radars médiatiques. Avant l’assassinat macabre du frère Guide Mouammar Kadhafi par la clique des démocrates autoproclamés conduits par le nègre de maison Barack Obama, chaque jour, la presse décriait le « régime autocrate », la « dictature de Mouammar Kadhafi » etc. Aujourd’hui, les défenseurs du peuple libyen se terrent. Quoique, le pétrole va provoquer leur retour sur le sol libyen.

Allain Jules

al sidraLa Libye a disparu des radars médiatiques. Avant l’assassinat macabre du frère Guide Mouammar Kadhafi par la clique des démocrates autoproclamés conduits par le nègre de maison Barack Obama, chaque jour, la presse décriait le « régime autocrate », la « dictature de Mouammar Kadhafi » etc. Aujourd’hui, les défenseurs du peuple libyen se terrent. Quoique, le pétrole va provoquer leur retour sur le sol libyen.

Voir l’article original 104 mots de plus

Poutine a sauvé la Russie de la désintégration et il faut une perestroïka pour les Etats-Unis – Gorbachev

Cet homme m’étonnera toujours… pour deux raisons, la première est à quel point il n’a pas l’air de mesurer son propre rôle dans la désintégration, la seconde est sa naïve foi en l’occident… Parce qu’il ne dit pas par pure malveillance à l’égard des USA que l’Amérique a besoin d’une perestroÏka, non ce qu’il dit et qui n’est pas faux c’est que l’Amérique telle qu’elle est est actuellement incapable de sortir d’un schéma du XX e siècle, alors que lui en détruisant l’Union soviétique espérait créer les conditions d’un XXI e siècle… Donc il faut foutre le bordel dans les Etats-Unis pour que ce pays sorte des ornières de la guerre froide et de s’inventer des ennemis en développant toutes les déstabilisations et crises possibles…

Cellule44

Obtenir l’URL courte

Cet homme m’étonnera toujours… pour deux raisons, la première est à quel point il n’a pas l’air de mesurer son propre rôle dans la désintégration, la seconde est sa naïve foi en l’occident… Parce qu’il ne dit pas par pure malveillance à l’égard des USA  que l’Amérique a besoin d’une perestroÏka, non ce qu’il dit et qui n’est pas faux c’est que l’Amérique telle qu’elle est est actuellement incapable de sortir d’un schéma du XX e siècle, alors que lui en détruisant l’Union soviétique espérait créer les conditions d’un XXI e siècle… Donc il faut foutre le bordel dans les Etats-Unis pour que ce pays sorte des ornières de la guerre froide et de s’inventer des ennemis en développant toutes les déstabilisations et crises possibles…
Former Soviet president Mikhail Gorbachev looks on during a presentation of his new book "After Kremlin" in Moscow December 26, 2014 (Reuters / Sergei Karpukhin)

Ancien président soviétique Mikhail Gorbachev  lors d’une présentation de son nouveau livre « Après Kremlin » à Moscou 26 décembre 2014…

Voir l’article original 887 mots de plus