24 DÉCEMBRE, CAZENEUVE À CALAIS

La situation supporte bien l’image guerrière, avec cette frontière qu’il faut défendre à tout prix, ces barrières couronnées de barbelés, modèle lames de rasoir, conçus pour infliger des blessures plus larges et plus profondes. Ces moyens répressifs sans cesse renforcés. Cette propagande de guerre qui décrit les exilés comme une masse dangereuse et sauvage. Une guerre de basse intensité, certes, mais où les armes sont d’un seul côté, et qui tue, d’un seul côté aussi, l’autre côté. Où l’on fait des prisonniers, qu’on envoie en rétention aux quatre coins du pays, en tentant de les terroriser pa un ordre de déportation vers le pays qu’ils ont fuit.

Passeurs d'hospitalités

La visite du ministre la veille ou le jour de Noël est une figure d’ordinaire réservée aux armées en opération extérieure, en Afghanistan ou au Mali, par exemple. Le ministre de l’intérieur a choisi de reprendre cette figure guerrière ce 24 décembre à Calais.

La situation supporte bien l’image guerrière, avec cette frontière qu’il faut défendre à tout prix, ces barrières couronnées de barbelés, modèle lames de rasoir, conçus pour infliger des blessures plus larges et plus profondes. Ces moyens répressifs sans cesse renforcés. Cette propagande de guerre qui décrit les exilés comme une masse dangereuse et sauvage. Une guerre de basse intensité, certes, mais où les armes sont d’un seul côté, et qui tue, d’un seul côté aussi, l’autre côté. Où l’on fait des prisonniers, qu’on envoie en rétention aux quatre coins du pays, en tentant de les terroriser pa un ordre de déportation vers le pays…

Voir l’article original 525 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s