La technique du « gagnant-gagnant »

pas très binaire puisque 1 + 1 = 0 donc ni gagnant-ni perdant …

Strategika 51

L’ennui avec les ennemis créés de toutes pièces, c’est qu’en même temps les forces sensées les contrer font – en général – le travail pour lequel ils sont payés; d’autant plus qu’ils reçoivent des dotations en argent, armes, munitions et personnel à la hauteur de la menace. Du coup, les fauteurs de trouble se retrouvent en prison, quand ce n’est pas au cimetière, ce qui n’aide pas les commanditaires. A fortiori si les emprisonnés font partie des leaders, c’est une grande perte d’expérience pour la cause, doublé d’une perte de temps et d’argent, of course…

Dans ce cas-là, il n’y a guère de solutions; soit le groupe rebelle tente une libération par la force (avec les risques que cela comporte), soit on attend bien sagement que le lascar purge sa peine, ce qui risque d’être long, surtout s’il est condamné à la perpétuité. Mais heureusement pour eux, les commanditaires ont…

Voir l’article original 751 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s