Barça – Psg = Valls – Sarko – Le journal de Personne 2

http://www.infoscenariodepersonne.com/barca-psg-valls-sarko/
Et à Paris, pas un seul français pour contre-attaquer.
Ça relève du ministère des affaires étrangères
On dirait que nos deux adversaires se sont trompés de repaire. Et les deux ne peuvent s’empêcher de rêver
À Messi, l’homme providentiel
À Ibra, le monstre tombé du ciel
Qui va marquer ? Se démarquer ?
Le hasard, vous verrez…
Parce que ce genre de rencontre se joue sur des détails
Des détails qui font ou défont l’histoire.

voir ci-dessus lien source article

Le suicide de Zemmour – Le journal de Personne 2

http://www.infoscenariodepersonne.com/le-suicide-de-zemmour/
Que notre auteur s’en souvienne… je récite les frères Karamazov : « si Dieu n’existe pas, tout est permis ». Tout est permis, y compris de passer à côté de la raison pour laquelle tout ne peut être permis.
À force d’empêcher les gens de voir Dieu, on n’a plus d’yeux pour voir. Pas d’autre déclin que celui-ci. Pas d’autre suicide que celui-là. –
voir ci-dessus lien source article

PERMIS DE TUER. Palestine: Israël assassine l’ancien ministre du Fatah Ziad Abou Aïn

si ce n’ est pas un crime politique, c’ est quoi alors ?

Allain Jules

Ziad Abou Ain Ziad Abou Ain

RAMALLAH, Palestine – Stupeur et tremblements en Cisjordanie occupée. L’impunité israélienne devient incroyable. L’ancien ministre palestinien, membre du Conseil révolutionnaire du Fatah, Ziad Abou Ain, a été tué aujourd’hui, par des soldats israéliens.

Voir l’article original 175 mots de plus

Le règlement des différends cristallise l’opposition au TTIP / TAFTA

Non au Traité Transatlantique

Un million d’opposant au TTIP ont signé une carte d’anniversaire géante à Jean-Claude Juncker, qui a eu 60 ans le 10 décembre. L’enjeu de l’arbitrage demeure une des principales inquiétudes.

Jean-Claude Juncker le sait déjà : le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), et en particulier la question de savoir si celui-ci devrait comprendre un mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et États, est un véritable test de son autorité.

Les mécanismes de règlement des différends entre investisseurs et États (RDIE) sont des dispositions légales souvent incluses dans les traités d’investissements interétatiques qui prévoient la possibilité d’un recours à l’arbitrage pour les secteurs privé et public et les États signataires en cas d’irrégularités.

Les défenseurs de ces mécanismes estiment qu’ils garantissent l’application des clauses du traité, puisqu’ils instaurent un mécanisme de résolution des différends indépendant pour les parties non-signataires du traité. Ces arbitrages sont menés par des organes…

Voir l’article original 1 703 mots de plus