Nous sommes en train de vaincre l’omerta sur ce qui se passe en Ukraine… alors ils lancent des leurres par Danielle Bleitrach

histoireetsociete

3-sebastopol-armee-russe-cassini-16eb3Enfant de la guerre à Donetsk

L’opération de Médiapart et la manière dont la gauche  interroge non pas Poutine mais la vie politique française.

Premièrement la saloperie est bien de chez nous, ce sont les Français qui faute d’avoir un parti communiste, une gauche digne de ce nom, élisent une Marine Le Pen sur le désert qu’est devenu notre pays intellectuellement et politiquement. Alors il faut utiliser ce déshonneur français pour que la gauche atlantiste, celle qui se plie désormais à tous les diktats des Etats-Unis trouve argument à soutenir un génocide de population dans le Donbass, pour que soit oublié le fait que l’Europe au premier rang de laquelle le gouvernement français a appuyé un coup d’Etat qui a mis à feu et à sang ce pays.

Cette attitude est dans la logique des gouvernements de l’UE qui imposent des sanctions à Poutine alors que c’est leur intervention dans…

Voir l’article original 1 195 mots de plus

L’OTAN souhaite vivement une intervention de la Russie en Ukraine orientale par Willy Wimmer

histoireetsociete

jeudi 27 novembre 2014, par Comité Valmy

L’OTAN souhaite vivement une intervention de la Russie en Ukraine orientale

par Willy Wimmer, ancien secrétaire d’Etat au ministère de la Défense fédérale allemande

Ces derniers jours, il est flagrant de constater comment les médias d’Etat allemands restent à la traîne des événements. Chaque soir, l’arsenal des opinions médiatiques est moralisateur, ennuyeux, toujours politiquement correct. Si l’on regarde au-delà des frontières de son propre pays, il existe un secret de polichinelle. Soit les négociations avec l’Iran sur la question nucléaire, prévues de se terminer entre les 18 et 24 novembre, réussissent à désamorcer les conflits régionaux, soit nous devons nous résigner – malgré nous – à voir apparaître la mèche allumée du prochain grand conflit global.

Il y a des développements que nous préférerions et d’autres, à quelques heures de vol de chez nous, semblant éventuellement pouvoir limiter le conflit. La rencontre des…

Voir l’article original 866 mots de plus

670 « hackers » en exercice pour l’Otan

666 était forcément un meilleur chiffre ainsi qu’ un statut mieux défini …

Cyber-risques - Cybercriminalité - NOUVEAU MONDE

L‘Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) a mené pendant trois jours les opérations de Cyber Coalition 2014. Le but de la manœuvre était de tester les capacités de l’alliance militaire à défendre ses réseaux et à échanger des informations sur ce type d’incidents. Il s’agissait du plus important exercice de cyberdéfense jamais organisé par l’alliance.

Lire

Voir l’article original