SIRVENS (mort de Remi Fraisse): des salauds et des menteurs, préfet de la république en tête suivi et talonné de près par le ministre Cazeneuve

The international informant

Dans l’affaire Remi Fraisse, ils ont tous menti!

Malgré les mensonges par omission et les atermoiements des représentants de l’État pendant 48 longues heures, les circonstances et les causes du décès de Rémi Fraisse, tué par une grenade offensive de la gendarmerie dans la forêt de Sivens, dans la nuit du 25 au 26 octobre, ont été presque immédiatement connues. C’est ce qui ressort de la lecture de documents issus de l’enquête, inédits à ce jour, dont Mediapart a pu prendre connaissance.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

[FRANCE] – Mort de Rémi Fraisse : le récit accablant des gendarmes
> http://bit.ly/1B7Sfgr
Mediapart a eu accès à de nouveaux documents sur les circonstances du décès du jeune manifestant Rémi Fraisse. Ces éléments confirment que les autorités ont menti durant plus de quarante-huit heures.
• Rémi Fraisse est mortellement touché, à 02 h 03 précises: «Il est décédé le mec. Là c‘est vachement grave. Faut…

Voir l’article original 64 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s