Le sage et les singes – Le journal de Personne

http://www.lejournaldepersonne.com/2014/11/le-sage-et-les-singes/
extrait
« Que nous dit l’homme-sage ?
Qu’il faut redéfinir les règles, re-rédiger la constitution, réviser le contrat social qui nous relie les uns aux autres.

La thèse est subtile et non moins utile : si la démocratie fonctionne mal ou dysfonctionne c’est parce que nous laissons aux gouvernants le soin de rédiger les règles du jeu, leur constituante ne peut produire une bonne constitution, parce que seuls leurs intérêts sont en jeu, pas les nôtres. Et au final au lieu de nous servir, ils vont se servir et nous asservir pour se maintenir au pouvoir.

Songeons à une sixième République, rédigée par le peuple et pour le peuple, parce que nos intérêts n’intéressent personne. C’est à nous de nous y intéresser en définissant le mode opératoire de tout exercice du pouvoir… sinon nous ne cesserons jamais d’être les éternels cocus de l’histoire. » –
voir ci-dessus lien source article

Publicités

NATO-Russia relations: the facts

To Inform is to Influence

Warning.  Most Russian propaganda regarding Ukraine or NATO can be disproven by reading this pages.  I urge you to read these pages and engage Russian trolls in conversations, armed with these facts.


Last updated: 28 Nov. 2014 16:26

Since Russia began its illegal military intervention in Ukraine, Russian officials have accused NATO of a series of provocations, threats and hostile actions stretching back over 25 years. This webpage sets out the facts.

View original post 1 804 mots de plus

Même l’OTAN n’en veut pas

Cellule44

Par La Voix de la Russie |

Un nouveau mensonge des autorités de Kiev a définitivement fait long feu cette semaine. Les Européens ont ouvertement déclaré qu’ils ne voulaient pas la voir membre de l’OTAN et de l’UE.

C’est le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier qui a lâché le morceau : « Je pense que les relations de partenariat entre l’Ukraine et l’OTAN sont possible mais pas la participation de l’Ukraine aux instances de l’OTAN », a–t-il déclaré dans son interview auSpiegel. Le ministre allemand des Affaires étrangères estime également que l’adhésion de l’Ukraine à l’UE ne peut pas se faire à long terme parce que, selon lui, la modernisation économique et politique de l’Ukraine est « un projet de plusieurs générations ». « Dès lors, il est inutile de parler aujourd’hui de l’adhésion de l’Ukraine à l’UE même dans une perspective à long terme »,

View original post 425 mots de plus