Conservation des données personnelles : La France condamnée par l’Europe

Cyber-risques - Cybercriminalité - Nouveau monde

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a condamné la France dans une affaire de conservation de données personnelles au-delà d’une durée raisonnable. Le plaignant a obtenu 3 000 euros de dommages et intérêts.

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) vient de condamner la France dans une affaire de conservation de données personnelles au delà d’une durée raisonnable. Cette condamnation vient rappeler que les règles sur la conservation et la destruction des données s’appliquent autant aux entreprises privées qu’aux administrations.

Lire

Voir l’article original

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s