Pourquoi l’accord de libre-échange UE-Canada risque de ne pas être ratifié

Non au Traité Transatlantique

« Si nous rouvrons les négociations sur CETA, alors c’est la mort de l’accord », a déclaré Karel de Gucht au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung. Pour lui, renégocier mettrait en péril l’aboutissement de son grand-frère, le fameux partenariat transatlantique, qui suscite lui aussi beaucoup de méfiance dans les pays européens – notamment en Allemagne – et dont le prochain cycle de négociations aura lieu à Washington du 29 septembre au 3 octobre (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Mounia Van de Casteele  
L’Allemagne souhaite renégocier l’accord, refusant d’accepter en l’état le chapitre sur la protection des investissements. La crispation autour de la question de l’arbitrage international refait surface comme au moment des accords Tafta, au printemps dernier.
Le petit frère du TTIP (ou Tafta) aurait-il du plomb dans l’aile? La question semble légitime à en croire l’euro-député vert Yannick Jadot, alors que la fin des négociations sur l’accord de libre-échange entre…

Voir l’article original 549 mots de plus

Un organe des Nations Unies critique le libre-échange

Non au Traité Transatlantique

À l’occasion de son 50e anniversaire, le Rapport sur le commerce et le développement 2014 de la CNUCED met en cause la théorie du commerce mondial qui prévaut et selon laquelle la réduction des barrières commerciales est la voie menant au développement.

La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, CNUCED, vient de publier son dernier Rapport sur le commerce et le développement. Contrairement à la théorie du libre échange qui prévaut, le rapport avance que les contraintes commerciales sont dues à une faible demande mondiale plutôt qu’à de fortes barrières commerciales, de sorte que des efforts visant à dynamiser les exportations par le biais d’une réduction des salaires seront contre-productifs. Ce qu’il faut, c’est une reprise solide au niveau national emmenée par la demande intérieure.

Dans son aperçu du Rapport sur le commerce et le développement de la CNUCED, le Secrétaire général Mukhisa Kituyi tire…

Voir l’article original 475 mots de plus

Accord UE-Canada : plus de 130 organisations citoyennes réaffirment leur refus d’un accord désastreux pour les peuples et l’environnement

Non au Traité Transatlantique

Communiqué 25 septembre 2014

Le Sommet UE-Canada qui s’ouvre à Ottawa ce vendredi 26 septembre devrait marquer la conclusion officielle des négociations de l’accord économique et commercial global (AÉCG ou CETA en anglais).

La version consolidée fuitée début août 2014 a confirmé les inquiétudes exprimées par nos organisations : droits démesurés accordés aux investisseurs, mécanisme d’arbitrage des différends investisseur-État, libéralisation accrue des services et clauses qui limitent le pouvoir des collectivités de réguler ou encore de remunicipaliser des services publics, mise en danger de l’agriculture paysanne, mécanismes de coopération réglementaire qui contourneront la surveillance des instances démocratiques…

Alors que le prochain cycle de négociation du TAFTA se déroulera la semaine suivante aux États-Unis, nos organisations renouvellent leurs préoccupations quant à la conclusion du CETA, marche-pied du TAFTA, et demandent au gouvernement français de faire part de positions claires, en particulier sur le volet « protection des investissements ».

Le refus…

Voir l’article original 237 mots de plus