On n’est pas touché

source = http://www.lejournaldepersonne.com/2014/09/on-nest-pas-touche/

Les hommes sont de plus en plus inhibés et de moins en moins exaltés.

Leurs inhibitions sont nombreuses, leurs exaltations infimes, rarissimes.

Parce que ce sont toujours nos inhibitions qui font l’histoire : tous nos actes manqués, tous nos désirs avortés, toutes nos vies ratées… comme si la mort nous avait jeté un sort.

En attendant toutes les exaltations promises, je vais tenter d’énumérer toutes les inhibitions qui sont à l’origine du désordre établi… actuel, pas virtuel.

Tous les flops qui se retrouvent au top du hit-parade de la conscience humaine.

Encore faut-il s’entendre sur une définition générique de l’inhibition, sans passer par les autorités psychiatriques ou l’examen clinique.

L’inhibé est celui à qui on a interdit de verser une larme après lui avoir donné toutes les raisons de pleurer…

Ou une définition plus spécifique : l’inhibé n’est pas celui qu’on a privé de l’objet de son désir, mais celui qu’on a dégouté du désir…

Ou une définition plus individuelle donc plus universelle: l’inhibé est celui qu’on a persuadé que la seule raison d’être qui lui reste, c’est de disparaître… de cesser d’être.

Mais revenons à nos moutons, aux figures concrètes de l’inhibition et du déclin, à notre flop Ten, l’air de dire : qu’on n’est pas touché.

TEN –

Haines décapité par la haine. Ce n’est pas une découverte mais une hostilité plus qu’ouverte entre l’État britannique et l’État islamique. L’enjeu est comique : lequel des deux est plus inhibé que l’autre ?

NINE –

La France n’a pas d’argent pour les Français mais seulement pour les ravisseurs. Elle paye des rançons pour masquer l’étendue de ses inhibitions. Elle paye parce qu’elle est faible et pour qu’on ne sache pas jusqu’à quel point elle est faible.

EIGHT –

L’Ukraine en proie à deux inhibitions colossales, entre la peste et le choléra elle a choisi la lèpre, un état lépreux, l’inhibition fatale pour dire que c’est elle qui a choisi, rien que pour contredire ceux qui disent qu’elle n’a pas le choix.

SEVEN –

L’inhibition est écrite, un livre vient d’être publié et salué par tous les inhibés, celui de la maîtresse du président qui atteste enfin que l’avidité, l’envie, la jalousie et l’infamie constituent la quadruple racine de tout déclin, de toute dégénérescence.

SIX –

Deux ratés qui s’associent, ont-ils une chance de réussir quelque chose ensemble ? Deux inhibés dans un lit, ne peut être une garantie contre l’inhibition. Ça ne la divise pas, ça la multiplie par deux. Montebourg et Filipetti n’exalteront plus personne. Échec et mat !

FIVE –

Les 5 millions de sans-emploi ne sont pas plus à déplorer que les 25 millions de contre-emploi : tous ces gens qui n’aiment pas ce qu’ils font et ne font pas ce qu’ils aiment mais cherchent désespérément à être moins inhibés que leurs voisins de palier. Comparaison est raison pour tous les inhibés… de France et de Qatar.

FOUR –

Tous les inhibés qui s’en prennent aux forces de l’inhibition, les forces du désordre et de l’injustice grandissantes : djihadistes, séparatistes, terroristes… n’ont toujours pas compris que l’inhibition, ce ne sont pas les hommes qui la propagent mais le système économique et financier. En deux mots : sans inhibition, point de capitalisme, ni de capitalisme sans inhibition.

THREE –

Que dira demain le Premier inhibé à une assemblée d’inhibés ? Votez la confiance parce que maintenant on sait qu’aucune politique n’est en mesure de réduire les inhibitions mais seulement de trouver les moyens de les faire passer… jamais de les faire cesser. C’est à prendre ou à laisser.

TWO –

L’État islamique du levant au couchant promet l’exaltation pour tous les convertis à la guerre sainte. Cette perversion n’a pas échappé à la perversité de tous les états inhibés qui ont décidés d’en finir avec tous les signes d’exaltation. Un enfer probable plutôt qu’un paradis improbable.

ONE –

L’inhibition n’est rien sans ses fameux relais :

La télé pour les vieux et Internet pour les moins vieux.

Ce sont eux qui entretiennent et soutiennent l’impossible réalisation de nos désirs.

Tout le monde en parle, mais chacun n’entend que l’écho de sa propre voix.

On n’est pas touché, mais vous, vous l’êtes !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s