UKRAINE. Crimée: Comment l’Occident veut faire passer une défaite en victoire ?

333 + 333 = 666

Allain Jules

Vladimir Poutine et Barack Obama Vladimir Poutine et Barack Obama

« C’est acté, la Crimée est russe ! », a dit le président russe Vladimir Poutine à son homologue américain Barack Obama. Ce dernier, qui lui demandait de retirer ses troupes aux abords des frontières russo-ukrainiennes lui a rétorqué que, « ces troupes n’existent pas, aucun radar ne peut affirmer qu’elles y sont et par conséquent, ce sont des chimères du nouveau pouvoir de Kiev ». Là, est la vérité de l’entretien, hier, des deux hommes.

Voir l’article original 328 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s