L’économie et la météorologie Par Andreas Höfert

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

L’économie et la météorologie Par Andreas Höfert

L’interaction entre météorologie et économie est un sujet des plus actuels. Surtout aux Etats-Unis. Avec un impact difficile à chiffrer.

Il existe ce bon mot qui veut que Dieu ait créé les économistes pour que les météorologistes puissent au moins avoir un groupe de professionnels plus nul qu’eux en termes de prévisions.

Effectivement, une fois que l’on abstrait du champ d’investigation et que l’on se concentre uniquement sur la communication de ces deux catégories de métiers, nous pouvons constater une ressemblance remarquable. Malgré des prévisions souvent fausses, le grand public sera toujours friand de savoir le temps qu’il fera demain et où le cours du dollar se trouvera dans six mois. Il demandera en conséquence aux experts de l’une et l’autre science de formuler des certitudes.

Le paradoxe est qu’aucune certitude existe dès qu’il s’agit de prospective. Comme le prix Nobel d’économie Kenneth…

Voir l’article original 480 mots de plus