Présentation du Mouvement | Les Tondus

http://lestondus.fr/wp-content/uploads/2014/03/image-de-couverture-les-tondus32.gif

http://lestondus.fr/presentation/
« Les Tondus » est un mouvement pacifique et apolitique. Il regroupe des entreprises adhérant à la même cause, à savoir la suppression de la part patronale autrement appelée « baisse des charges ».

« Les Tondus » est soutenu par des entrepreneurs, des salariés et des demandeurs d’emploi qui donnent leur temps et leurs moyens bénévolement et gratuitement.

« Les Tondus » est une association de loi 1901 régulièrement enregistrée en préfecture des Alpes Maritimes . C’est un mouvement libre et indépendant de toute administration.

Le fondateur du mouvement s’appelle Guillaume De Thomas.

La France est le pays où la pression fiscale est l’une des plus lourdes au monde et ce sans résultat efficace puisque que la situation ne fait qu’empirer d’année en année. Les Entreprises françaises sont TONDUES à un degré tel qu’elles ne sont parfois plus à même de payer leur salariés QUI TRAVAILLENT, car elles doivent financer seules la protection sociale de ceux QUI NE TRAVAILLENT PAS. On appelle cela, LA PART PATRONALE.

Pourtant, on le sait depuis des années, la suppression de la part patronale permettrait la création IMMÉDIATE de 750000 emplois en France la première année, et près de 500000 emplois supplémentaires les années suivantes, ainsi que le renflouement INSTANTANÉ des caisses de la Sécurité Sociale.

Puisque aucun gouvernement n’en a eu le courage, Puisque les entreprises n’ont plus les moyens de financer un système inefficace et de toute façon injuste,
Puisque la part patronale est directement responsable de milliers de dépôts de bilan, de licenciements et parfois même, de suicides,

« Les tondus » ont décidé que…
http://www source article

https://db.tt/nE5AnTn

Ukraine: policiers et manifestants abattus par des snipers inconnus

histoireetsociete

2

Ministre des Affaires étrangères Urmas Paet et la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton

© AFP 2014 RAIGO PAJULA

Comme les textes concernant la conversation entre Ashton et Paet n’ont pas été traduit par la presse française qui les ignore superbement, les Russes ont traduit la conversation (et l’ont sans doute interceptée). Notez qu’il ne font pas allusion à la partie de la conversation qui porterait sur le « je pense que nous voulons une enquête ». Ce qui apparait c’est que désormais les Russes ont un dossier en béton et leur demande de retour aux accords du 24 février est de plus en plus valide sur le plan juridique si il s’avérait que ce sont des alliés, membres de l’actuelle coalition au pouvoir qui sont à l’origine de la provocation et donc des morts. Mais le silence de notre presse est vraiment étourdissant. (note de Danielle Bleitrach)

20:53 05/03/2014

TALLINN…

Voir l’article original 325 mots de plus

SHANGRI-LA (*)(*) Cité mythique

http://www.pauljorion.com/blog/?p=62822
First Look avait suscité des espoirs à l’échelle de la planète parmi la foule famélique des journalistes victimes de budgets de presse de plus en plus minces. Omidyar apparaissait comme l’archange dispensateur d’une manne de 50 millions de dollars et qui, en plus, jetait son dévolu sur les plus indépendants des journalistes, « la crème de la crème », comme on dit en américain. La naïveté ne connaissant pas de bornes, ses premières recrues se félicitaient de son omniprésence curieuse dans les débats des comités de rédaction, y lisant la preuve d’un engagement authentiquement militant. Certains d’entre eux continuent d’imaginer ce soir qu’un rétablissement est toujours possible, que le paradis journalistique du Réseau Omidyar ne sera pas toujours un rêve. Prions mes frères ! http://www source article

https://db.tt/nE5AnTn

L’OTAN est une administration comme une autre…

OTAN en emporte le vent …

Strategika 51

Voici, rien que pour vos yeux, et en direct du site de l’OTAN, l’allocution du secrétaire général – Anders Fogh Ramussen.

Nous venons de nous réunir, à la demande de la Pologne afin de tenir des consultations dans le cadre de l’article 4 du Traité de Washington.

Cet article stipule que nous nous consulterons chaque fois qu’un allié pense que l’intégrité territoriale, l’indépendance politique ou la sécurité de tout membre de l’OTAN est menacée.

Malgré les appels répétés de la communauté internationale, la Russie continue de violer la souveraineté de l’Ukraine et son intégrité territoriale, et continue de violer ses engagements internationaux.

Ces développements ont de graves conséquences actuellement pour la sécurité et la stabilité de la zone euro-atlantique.

Alliés sont ensemble dans un esprit de forte solidarité dans cette grave crise.

Donc, nous nous engageons à intensifier notre évaluation rigoureuse et continue des implications de cette crise pour la…

Voir l’article original 115 mots de plus

Précisions de Gilles Questiaux sur la conversation téléphonique de Ashton

c’ est pour cela que nous devons bannir la lange Anglaise a jamais !

histoireetsociete

2

ATTENTION : de la part de Gilles Questiaux

salut Danielle,

Attention, Ashton ne dit pas « nous ne voulons pas d’enquête, mais ‘hypocritement « je pense que nous voulons une enquête » comme c’est marqué sur le blog de Sapir; j’ai vérifié en écoutant l’enregistrement en anglais (qui est ma langue maternelle).

Si tel était le cas nous attendons tous cette enquête qui ne saurait tarder surtout si l’on donne 11 milliards à un gouvernement élu dans de telles conditions. En tous les cas « je pense que nous voulons une enquête » est une expression qui s’interroge mais qui laisse les portes ouvertes avec bien sûr un enterrement de première si tout le monde se tait… D’ailleurs je trouve extraordnaire que toutes les informations, les vidéos y compris d’émissions télé soient exclusivement en anglais, pas une seule traduction française.

Danielle Bleitrach

Voir l’article original

L’Ukraine dans l’œil du cyclone

http://www.geopolintel.fr/article810.html
En conséquence de quoi l Secrétaire d’État John Kerry arrivait ce mardi 4 mars à Kiev pour apporter le soutien de la grande Amérique au nouveau pouvoir ukrainien. Ceci en compagnie d’une escouade d’experts du Fonds monétaire international [FMI]. Espérons que ce ne sera pas pour y souffler un peu plus sur les braises, car il est bien connu que, lorsque le pitbull judéoprotestant a croché sa proie, il ne veut plus la lâcher. D’aucuns comparent déjà la crise actuelle, eu égard à son ampleur et à sa gravité potentielle, à celle du Mur de Berlin… érigé entre le 12 et le 13 août 1961, l’un des grands pics de crise de la Guerre Froide. Les trois secteurs occidentaux d’occupation – américain, anglais et français – se virent alors en une nuit ceinturés par un rempart de béton et de barbelés qui les isolaient du reste de l’Allemagne fédérale. D’autres voient une analogie criante, et justifiée, avec le conflit russo-géorgien d’août 2008 qui eut pour objet du litige l’indépendance de l’Ossétie du Sud. Reste que la Géorgie ne possède pas de frontières commune avec l’Europe. Une différence notable ! http://www source article

https://db.tt/nE5AnTn

La démocratie n’a pas besoin de seuil électoral

http://www.polemia.com/la-democratie-na-pas-besoin-de-seuil-electoral/
En 2011, la Cour constitutionnelle allemande avait supprimé le seuil électoral de 5% pour les élections européennes. Jugeant que ce seuil portait atteinte à l’équité des règles électorales en laissant plusieurs millions d’électeurs allemands sans représentant au parlement européen, elle l’a décrété anticonstitutionnelle. Le seuil a atteindre pour obtenir au moins un élu passait donc de 5% à un peu plus de 1%. En effet, en l’absence de barre artificiellement imposée par le législateur, la barre naturelle, c’est-à-dire automatique, d’un scrutin proportionnel d’une circonscription électorale donnée est de 100 divisé par le nombre d’élus, en l’occurrence 100/96 soit 1,04% (et ce, sans tenir compte des ajustements dus aux voix attribuées aux listes n’ayant pas d’élus).

La caste politicienne allemande, contrainte de mettre de l’eau dans son vin, réagit durant l’été 2013 en votant une nouvelle loi (dans le but de limiter les dégâts) qui créait un nouveau seuil électoral de 3%. http: source article