L’expérience Illuminati de l’URSS – fut une «catastrophe sociale»

Nous vivons dans un paradis de fous. Le prix à payer pour ne pas présenter ces monstres à la justice pour des crimes comme le 11/09 est qu’ils continuent d’infliger leur folie à la race humaine.
feed://feeds.feedburner.com/Reopen911-News

Henry Makow

A mesure que nous nous dirigeons vers un gouvernement mondial, il est utile de se rappeler de la dernière grande expérience sociale des Illuminati, le Communisme Soviétique, que Jüri Lina décrit comme une « catastrophe sociale. »

Dans son livre, « Sous le signe du Scorpion » (2002), l’écrivain estonien dit qu’environ 150 millions de personnes sont mortes suite à la Révolution Bolchévique, subventionnée par le cartel bancaire Illuminati (juif franc-maçon). L’Occident faisait semblant de s’opposer aux bolchéviques, mais en fait, les a défendu et trahi les Russes blancs qui avait été nos alliés au cours de la Première Guerre mondiale. Les bolchéviques auraient perdu, s’il n’y avait pas eu d’intervention occidentale. (322)

On estime à 60 millions le nombre de personnes supplémentaires qui furent assassinés sous le régime Communiste Chinois. Ces régimes sataniques «s’emparèrent des gens par les cheveux» (Winston Churchill) et détruisirent brutalement deux civilisations avancées. Les banquiers centraux Illuminati dirigent encore…

Voir l’article original 998 mots de plus

La politique du Marteau

Jamais depuis sa création, le pouvoir ayant le contrôle des Etats-Unis n’a paru aussi pitoyable.

Strategika51 Intelligence

La Russie a procédé hier avec succès à un tir de missile intercontinental РТ-2УТТХ «Тополь-М» ou Topol  d’une portée opérationnelle de 11 000 kilomètres alors que le Président Vladimir Poutine a parlé en réaffirmant le droit de son pays de protéger ses ressortissants en Ukraine de l’Est et du Sud.

Inutile de commenter les déclarations ridicules et fort débiles des officiels américains comme cette phrase fort déplacée et maladroite de Kerry sur le comportement des Etats au 21e siècle en soulignant qu’aucun Etat n’avait le droit d’envahir d’autres pays sur de fallacieux prétextes. l’Irakien Saddam Hussein et le Libyen Mouammar Gaddafi, pour ne retenir que deux exemples récents, doivent bien se retourner dans leurs tombes. Sans parler des millions d’autres victimes des guerres d’agression menées par les Etats-Unis à travers le monde depuis des décennies.

En Corée du Nord, où l’on suit avec frénésie ce qui se passe en Ukraine, la…

Voir l’article original 133 mots de plus

La Russie sans G8 : qui perd plus ?

Les États-Unis menacent d’exclure la Russie du G8 en cas de l’agression militaire en Ukraine. Il est étonnant que seulement la Maison Blanche parle de l’expulsion, et non les fondateurs du G8 (plus exactement, de son prédécesseur, – le G6) en Europe. L’Allemagne, par exemple, trouve qu’il n’est pas tout à fait logique d’exclure quelqu’un de n’importe quels forums pendant les périodes de crise : pourquoi chasser le partenaire du terrain de discussions, en insistant en même temps sur le règlement politique des problèmes autour de l’Ukraine ?

http://french.ruvr.ru/2014_03_04/La-Russie-sans-G8-qui-perd-plus-6529/

http: source article

commentaire : impérialisme … le malheur partout pour toujours … dissolution imminente !

Des organisations nazies font irruption sur la scène européenne

Pour qui va sonner le glas ? devinez …

Cellule44

Savamment sous-informés par les grands médias, les Nord-Américains et les Européens ignorent la réalité du coup d’État de Kiev. S’ils ont vu sur les télévisions internationales des « [contre-]révolutionnaires » en uniformes militaires de combat, ils ignorent tout des organisations auxquels ils appartiennent et qui n’ont aucun équivalent en Europe de l’Ouest. Ils sont désormais membres du gouvernement ukrainien reconnu par les puissances de l’Otan.

Rebloger via RÉSEAU VOLTAIRE 

« Beaucoup sont des fascistes qui s’ignorent
mais le découvriront le moment venu
 »
Ernest Hemingway, Pour qui sonne le glas

Le 22 février dernier, les activistes et les nervis de l’Euromaidan sont passés à l’action : recourant à la violence armée, enfreignant toutes les dispositions constitutionnelles, bravant les lois internationales et foulant aux pieds les valeurs européennes, ils ont perpétré un coup d’état néonazi. Pour servir les intérêts géopolitiques de l’Occident, Washington et Bruxelles —qui ont claironné au monde entier qu’Euromaidan était…

Voir l’article original 2 080 mots de plus

CLASH. Yannick Noah vs Marine Le Pen: la chanson anti-FN qui choque Marine

Allain Jules

Yannick

L’ex tennisman Yannick Noah a révélé son nouveau clip « Ma colère », sur les écrans de BFMTV. Ce premier single, qui annonce l’arrivée d’un nouvel album, fait déjà jaser au sein du parti de Marine Le Pen. En effet, le refrain est très incisif. Mais, la question est de savoir qui a fait les paroles car Yannick Noah n’écrit pas. Néanmoins, il lit les paroles des chansons avant de les interpréter.

Voir l’article original 212 mots de plus

Politique Friction du Mardi 4 Mars 2014: Vers une opération Fabius, Fabulous Fab, remake de 1984 Par Bruno Bertez

ça c’ est ben vrai !

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Politique Friction du Mardi 4 Mars 2014: Vers une opération Fabius, Fabulous Fab, remake de 1984 Par Bruno Bertez  

Notre titre est riche, plein de  sous-entendus ! 

History has been made: U.S. Secretary of State John Kerry talks with Russia's Foreign Minister Sergei Lavrov next to French Foreign Minister Laurent Fabius (L-R)En 1984, Mitterrand a dû se priver de Pierre Mauroy. Pour mener et poursuivre la politique d’austérité imposée par les contraintes extérieures, Mauroy n’était pas l’homme qui convenait.

Souvenez-vous, c’était l’époque des « visiteurs du soir », le grand  débat sur la question de savoir s’il fallait sortir de la contrainte externe et accepter de s’isoler ou bien aller à Canossa. La transition socialiste était un échec, c’était la croisée des chemins. Il fallait choisir. On a choisi de trahir, comme cela a toujours été,  et de renoncer au socialisme incantatoire pour se rallier à la dure loi de l’économie de marché. Donc Fabius était l’homme de la situation.

Le ralliement a été confié à Laurent Fabius, lequel a toujours été persuadé que…

Voir l’article original 770 mots de plus

CES TABOUS QUI NE SONT QUE GENTIMENT BOUSCULÉS, par François Leclerc

De toutes parts, le FMI est appelé à jouer un rôle qui n’est pas le sien en étudiant dans l’urgence un plan de sauvetage de l’Ukraine sans garantie sérieuse de ne pas prêter à fonds perdus, comme ses règles de fonctionnement l’imposent. Ne l’avait-il pas déjà fait dans le cas de la Grèce, d’ailleurs ? Mais nécessité fait loi dans une situation où les problème de solvabilité l’emportent sur ceux de liquidité qui en découlent, laissant désarmées les banques centrales. Or, à des degrés divers, c’est le cas général et il faut bien trouver une solution. Avec le FMI, la dette peut être dans l’immédiat roulée sans avoir besoin d’être restructurée.

http://www.pauljorion.com/blog/?p=62770

http: source article