La Pologne, nouvelle tête de pont d’un plan de déstabilisation de l’Otan

Il convient d’examiner de plus près la similitude des rapports qu’entretiennent la Pologne et la Turquie avec leurs voisins respectifs, l’Ukraine et la Syrie, pour mieux comprendre comment a été appliquée, dans l’un et l’autre cas, la méthode d’intervention du « pilotage par l’arrière »

commentaire : pilotage par l’ arrière ou comment se faire entuber … durablement !

http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-Pologne-nouvelle-tete-de-pont-d-un-plan-de-destabilisation-de-l-Otan-23746.html

lien source et suite article

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s