Ce qui nous attend pour 2017 et au-delà si nous n’y prenons garde….Par Philippe Schneider

L’enjeu et donc la prise de conscience anti – Système sera l’élection de 2017, l’unique porte de sortie de l’enfer visé plus haut. Je reconnais que je ne me mouille pas trop mais bon, il suffit de voir actuellement les sondages pour voir que les idées anti-systèmes progressent difficilement et pas souvent dans le bon sens (cf Dieudonné, Soral, etc) ! Quoiqu’il en soit il ne s’agit ni plus ni moins de la reconstitution de la vie politique française avec une ligne de démarcation passant par le communautarisme et l’ultralibéralisme soit d’un côté le PS et l’UMP et de l’autre le FN (je mets de côté le Front de Gauche pris dans ses contradictions entre un discours antilibéral et son acceptation de la division sociale par l’Islam et autre revendications multiculturelles). Le rassemblement autour de la souveraineté nationale signifiera aussi de sortir de l’Euro et des traités constitutifs de l’UE.

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Ce qui nous attend pour 2017 et au-delà si nous n’y prenons garde….Par Philippe Schneider

J’ai attendu une année révolue de la présidence Hollande pour pouvoir poursuivre dans l’écriture des perspectives économiques et sociales initiées dans les billets précédents. Les annonces faites jusqu’à présent se sont révélées justes mais imprécises (dans leurs formes principalement) notamment la hausse des taux d’intérêts. Si j’avais vu la corrélation entre l’inflation sur les prix à la consommation dans la zone Euro par la hausse des matières premières (notamment fruits et légumes), je n’avais pas anticipé la forme de la remontée de ces taux !

Ma démarche n’était pas pour autant dénuée de rigueur à savoir qu’en vertu de la théorie néoclassique quand les prix montent, la machine doit être ralentie par une hausse des taux d’intérêts et une baisse de l’offre de monnaie: l’inflation est en effet par nature antisociale, elle nuit immédiatement aux…

Voir l’article original 1 635 mots de plus

Que voyez-vous sur ce dessin ?

Et l’adjointe de John Kerry, Victoria Nuland, en visite il y a peu à Kiev, vient de rencontrer ces « gentils pro-européens », dont le dirigeant de Svoboda… Le site du CRIF n’a fort curieusement rien relaté.

Ce n’est tout simplement pas leur problème ! Leur problème, c’est de tenter d’empêcher toutes critiques de l’État d’Israël, en utilisant l’accusation infamante d’antisémitisme, à tous propos, et hors de propos ! Cela s’appelle « crier au loup ». Ces gens ne semblent pas savoir à quel point cela peut être dangereux !

source

http://www.mai68.org/spip/spip.php?article6752

Les aventures amoureuses d’Adolph Jacob Hitler

La conclusion est qu’avant qu’Hitler ne tue indirectement des millions de gens, des juifs et des non juifs, il avait d’abord trempé ses mains dans le sang de sa jeune nièce qu’il était censé aimer. Des millions de gens choisirent de suivre un meurtrier et un psychopathe. Rien n’a changé.

source

http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2014/02/les-aventures-amoureuses-dadolph-jacob.html

Cukierman tout-puissant

Séparation des pouvoirs

Élu sur une période qui couvre les années 2014 et 2015, le nouveau bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Paris, Pierre Olivier Sur, a été soumis à la question des « amis du CRIF ». Ainsi leur a-t-il assuré que « la loi Gayssot permet de contrer les propos antisémites et doit s’appliquer à Dieudonné M’bala M’bala et éventuellement entraîner à son encontre une peine de prison ferme ». Il a également précisé qu’il avait rencontré le ministre de la Justice (Christiane Taubira) pour que soit « prise une circulaire générale permettant d’actionner des poursuites judiciaires dès lors que des paroles antisémites étaient tenues en public ».

Dans sa théorie de la séparation des pouvoirs, peut-être Montesquieu n’avait-il pas imaginé qu’un quatrième puisse chapeauter les trois premiers…

source

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Cukierman-tout-puissant-23459.html

Laurent Fabius rencontre son homologue israélien d’extrême droite Avigdor Lieberman

« Nos ennemis dans la région doivent comprendre que l’État d’Israël est sur le point de perdre la raison. Faute de quoi, nous ne pourrons pas obtenir le calme ici. Cette effusion de sang chez nous doit s’arrêter. Si nous nous trouvons obligés de brûler tous les champs, outre Damas et Beyrouth, nous le ferons. »

source

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Laurent-Fabius-rencontre-son-homologue-israelien-d-extreme-droite-Avigdor-Lieberman-23460.html

La photo qui en dit long sur le défaut de fonctionnement des zélus du Monde

Au centre, Obama, le maître d’école, encadré par Barroso, le président de la Commission européenne, etVan Rampuy, le président du Conseil européen, ses assesseurs, fonctionnaires nommés placés au même plan que le président de la première puissance mondiale, considérés comme des chefs d’Etat.

En face, les élèves sages et obéissants qui écoutent les consignes: Hollande, Merkel, Cameron… L’ensemble encadré par des petits soldats de la garde prétorienne.

Le tout pour des déclarations d’une platitude affligeante.

source

« titre modifié »

http://www.brujitafr.fr/article-la-photo-qui-en-dit-long-sur-le-fonctionnement-du-monde-122575126.html

VIDEO & AUDIO. Bassam Tahhan: Eric Chevallier humilie l' »opposition » syrienne

Allain Jules

Eric Chevallier Eric Chevallier

Les télégrammes diplomatiques envoyés par l’ex ambassadeur de France en Syrie, Eric Chevallier, suscitaient de nombreuses critiques au Quai d’Orsay… Ce dernier disait la vérité. De Sarkozy à Hollande donc, il y a continuité. Pour Paris, en ce temps-là, il était accusé d’être « complètement basharisé ». On reprochait au diplomate de relayer la thèse officielle syrienne sur la contestation, qui menace le pouvoir de Bashar al-Assad. 

Voir l’article original 71 mots de plus