Pourquoi les Amérindiens gardaient leurs cheveux longs

Si on cherche des solutions à la détresse de notre monde, il pourrait être temps d’envisager que nombre de nos suppositions les plus basiques sur la réalité sont erronées. Il est possible qu’une grande partie de la solution est de nous regarder en face chaque matin dans la glace.

LA PILULE ROUGE

Rapporté par C. Young

tgd0tjqshairCette information sur les cheveux semble avoir été cachée au public depuis la guerre du Vietnam.

Notre culture amène les gens à croire que les coiffures sont une question de préférence personnelle, que c’est une affaire de mode et/ou de commodité et que la manière dont on se coiffe n’est qu’une histoire d’esthétique. Pourtant pendant la guerre du Vietnam, une description entièrement différente s’est révélée, qui a été soigneusement dissimulée et cachée au public.

Au début des années 90, Sally [le nom a été changé pour protéger la vie privée] était mariée à un psychologue diplômé qui travaillait dans un centre médical de l’état de Virginie. Il travaillait pour des vétérans de l’armée victimes de troubles de stress post-traumatiques. La plupart avaient servi au Vietnam.

Sally disait : “Je me souviens clairement d’un soir où mon mari revint…

Voir l’article original 894 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s