Les choses vont très mal à Fukushima. Pas la peine d’en rajouter.

Cellule44

GINETTE HESS SKANDRANI 30 JANVIER 2014

le 27 janvier 2014
Les choses vont très mal à Fukushima. Pas la peine d’en rajouter.

Ces dernières semaines, plusieurs reportages sur l’évacuation des eaux radioactives de la centrale de Fukushima vers l’océan Pacifique ont largement circulé, suscitant intérêts et inquiétudes. La question qui sous-tend cet intérêt est simple à comprendre : y a-t-il un risque de contamination de l’océan et, au-delà, des écosystèmes du monde entier ?

Des équipes de Greenpeace travaillent sur la crise nucléaire de Fukushima depuis ses débuts, en mars 2011, et tentent de répondre, ou de proposer des réflexions pour répondre, aux préoccupations du public.

Depuis avril 2011, les experts en radiation venus de bureaux de Greenpeace du monde entier effectuent des relevés. Ils ont notamment échantillonné et testé la vie marine tout le long de la côté japonaise, en effectuant des prélèvements depuis le Rainbow Warrior, mais…

Voir l’article original 712 mots de plus

Manuel Valls demande aux francs-maçons d’attaquer Dieudonné + Dernière vidéo de Dieudonné contre les menaces sur sa famille..

Les temps de la fin - Actu

VallsAu cours de la cérémonie de vœux qu’il a offerte aux obédiences maçonniques le 30 janvier au ministère l’Intérieur,Manuel Valls exhorté les francs-maçons à se battre contre les extrémismes, l’extrême-droite, Dieudonné en particulier… et en stigmatisant les attaques indignes de la manifestation « Jour de colère » du 26 janvier dernier.

Dans un discours très républicain, où le terme laïcité a été utilisée plusieurs fois, Manuels Valls a souligné le rôle positif de la franc-maçonnerie dans la construction de la République française.

Pour écouter le ministre Valls, boire le Champagne et déguster les petits fours, 35 francs-maçons se sont déplacés sur les 50 prévus. Quatre obédiences étaient représentées : GODF, GLNF, GLFF et GLAMF. Chaque obédience avait été invitée par l’Intérieur à composer sa délégation.

Pour lire la suite appuyer sur ce link.
URL courte: http://www.demainonline.com/?p=29601

Vidéo – Dieudonné :  »

Dieudonné : « Merci Manu !! »
Dieudonné, le…

Voir l’article original 38 mots de plus

Nouvel Ordre Mondial:le contrôle de l’esprit et les techniques utilisées par les médias de masse

Michelduchaine

Les médias de masse sont l’outil le plus puissant utilisé par la classe dirigeante pour manipuler les masses. Ils forment et modèlent les attitudes, les opinions et définissent ce qui est normal et acceptable. Cet article examine le fonctionnement des médias de masse à travers les théories de leurs penseurs majeurs, leur structure d’influence, et les techniques qu’ils utilisent, afin de comprendre leur véritable rôle dans la société.

 

obey-controle

 

 

Beaucoup d’articles de ce site [vigilantcitizen, ndlr] parlent de symbolisme occulte trouvé dans des objets de la culture populaire. De ces articles émergent beaucoup de questions légitimes liées à l’objectif de ces symboles et aux intentions de ceux qui les placent ici, mais il est impossible pour moi de fournir des réponses satisfaisantes à ces questions sans mentionner de nombreux autres faits et concepts. Par conséquent j’ai décidé d’écrire cet article autant pour étayer les fondements théoriques et méthodologiques…

Voir l’article original 5 856 mots de plus

Dictature rampante : Image du jour

LA PILULE ROUGE

Image

Je pense que les gens sensés, qui aiment leurs enfants, vont devoir s’organiser et créer des associations afin d’éduquer leurs enfant hors du système doctrinal national socialiste actuel.
La Police de la Pensée monte en vitesse, elle ne s’arrêtera plus. Si certaines personnes riaient de la mise en place d’un Ordre Nouveau, elle ne peuvent plus maintenant se voiler la face, le coup d’envoi a été officiellement donné dans toute l’Europe, hors Russie : Le Gender !
 
La dictature, c’est maintenant !
 

Voir l’article original

« Putsch » : La chronique de la revue R&A

DF | Dissidence Française

raL‘excellente revue Réfléchir & Agir fait paraître son 46ème numéro, dans les pages duquel vous pourrez lire la chronique d’Eugène Krampon consacrée à Putsch, le livre choc signé Vincent Vauclin.

Nous la reproduisons ci-dessous :

chronique_putsch_ra

Le site de la revue Réfléchir & Agir : www.reflechiretagir.com

sep2

Voir aussi : 

Voir l’article original

Bleu Blanc Rouge et Noir

La colère qui ne décolère pas… plus… plus du tout.

C’est la colère d’une France haute en couleurs de l’arc en ciel. Elle ne se taira plus. Et son premier élu ne se relèvera pas. Chaque jour qui passe rend accrue, cette impression de l’irréversible. De l’irrépressible envie d’en découdre avec ce régime.

La France en colère est écartelée, plus que jamais divisée en quatre.

Le premier quart (bleu) représente la France de la droite classique et narcissique qui n’a jamais digéré la défaite des dernières élections et qui cherche et trouve assez rapidement les moyens de se venger.

Le deuxième quart (blanc) représente la France indécise, celle qui ne sait pas sur quel pied danser. Elle estime avoir été trompée et dupée par elle-même et s’en veut plus que jamais d’avoir porté au pouvoir la plus pâle des roses.

Le troisième quart (rouge) représente la France idéologique de la gauche combattive qui voit de plus en plus rouge en constatant que ses amis sont pires que ses ennemis.

Le quatrième quart (noir) représente la France qui n’est pas représentée. Extrême et extrêmement adroite puisque c’est la seule qui sache aujourd’hui caresser la bête dans le sens du poil.

Ces quatre colères ne verront pas leur colère tomber, jusqu’à ce que la République dans sa version actuelle s’écroule. Qu’elle porte des bonnets rouges ou des bonnets verts, la France ne va plus se taire.

Ces quatre quarts sont de surcroit alimentés par une France qui galère désespérément… une France que l’on peut divisée en deux…

La première moitié (blanche) est sans travail. Elle galère. Son atermoiement est illimité. Elle vit comme si ses jours étaient comptés et sa misère taxée.

La deuxième moitié (noire) est sans dessein. Sans horizon. Sans certitude. Elle doute en permanence de l’avenir de la France. Elle ne gagne pas grand chose mais en revanche, elle est persuadée qu’elle peut à tout moment tout perdre. Son boulot, son credo et son dodo.

Ces deux moitiés renvoient en réalité à une unité d’impression, de sentiment, de conviction selon laquelle : les gouvernants ne peuvent plus rien pour les gouvernés. L’État n’est plus ce qu’il était et ne sera plus ce qu’il est censé être : le combattant suprême.

Le rapport de force n’est plus le même. Notre image du monde a considérablement changé. Parce que nous ne vivons plus dans le même monde mais dans plusieurs à la fois. Dans presque autant de mondes que d’individus.

C’est la fameuse révolution 2.0 qui voit les réseaux sociaux prendre le relai et passer un peu partout un coup de balai.

Figurez-vois que chaque citoyen est devenu du jour au lendemain reporter, chroniqueur et critique politique privilégié.

Pour conclure sur France-Hollande, moi président… je vous dégouterai de la force, de la puissance et de l’autorité parce que n’étant pas homme de pouvoir, je rendrais le pouvoir à l’homme.

Faites vos jeux citoyens… même si rien ne va plus!

source http://www.lejournaldepersonne.com/2013/11/bleu-blanc-rouge-et-noir/