Affaire HSBC/ Falciani: La question de la falsification des fichiers n’est pas close- Nouvelle pièce au dossier

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Affaire HSBC/ Falciani: La question de la falsification des fichiers n’est pas close-  Nouvelle pièce au dossier

Après le rapport de l’Office fédéral de la police à Berne (Fedpol) sur les falsifications des listes Falciani par les autorités françaises, L’Agefi a pris connaissance à Paris d’un autre rapport du même office. Ce document montre d’abord que Falciani a fait l’objet d’une étroite surveillance pendant plusieurs mois à Genève après son retour du Liban en 2008. Avec écoutes téléphoniques et relevés de mails.

Confronté à des déclarations sous serment de l’informaticien, passées complètement inaperçues jusqu’ici, ce rapport de la Fedpol permet ensuite de nouveaux recoupements sur le circuit tortueux des données bancaires piratées.

Avant d’être remises à la justice française, les fichiers ont été sortis d’un ordinateur portable de Falciani par des services secrets (non identifiés précisément) à Saint-Julien (frontière suisse), lors d’un rendez-vous. D’après l’informaticien, il s’agissait de les «sécuriser»…

Voir l’article original 1 642 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s