L’Europe souestime la résurgence du nazisme déclare la Russie

histoireetsociete

manif 6Drapeau déployé hier durant la manifestation parisienne.

Alors même que l’on célèbre en Russie la fin du siège de Léningrad (aujourd’hui Saint Petesbourg), la Russie fait une déclaration officielle sur la résurgence du nazisme en Europe et la tolérance dont il bénéficie. Ce n’est pas la première fois, mais la déclaration complète ce qui s’est passé à la Douma et que nous présentons par ailleurs à propos du siège de Léningrad.

L’opinion publique de l’Union européenne sous-estime la menace du néonazisme, a déclaré lundi 27 janvier, lors d’un point de presse à Moscou le délégué du ministère russe des Affaires étrangères pour les droits de l’homme, la démocratie et la suprématie du droit, Konstantin Dolgov.

« Je voudrais particulièrement attirer l’attention sur les défis existant dans le domaine de la défense des droits de l’Homme, tels que la croissance de la xénophobie, du racisme, du nationalisme agressif. L’opinion publique de l’UE…

Voir l’article original 321 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s