L’Edito du Samedi 18 Janvier 2014 : Hollande, la société du triste spectacle d’un pays en dérive Par Bruno Bertez

Le chaud-froid tiède spécialité typiquement Française dit « passe-plats » !
La dérive d’ une triste société en spectacle dans tout le pays …

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

L’Edito du Samedi 18 Janvier 2014 :  Hollande, la société du  triste spectacle d’un pays en dérive Par Bruno Bertez

EN LIENS:  Politique Friction du Mercredi 15 Janvier 2014: Le penser-faux des socialistes ; quand la première dame sera un homme!

Les Clefs pour Comprendre du Jeudi 16 Janvier 2014 : Le reniement de Hollande- Quelques rappels indispensables Par Bruno Bertez

Alerte rouge du Jeudi 16 Janvier 2014: Le reniement de Hollande, une étape qui était prévue, mais ce n’est pas la fin du parcours Par Bruno Bertez

 Je me contente rarement du terme « journalistes » lorsque j’évoque les gens qui, en France, prétendent gagner leur vie en informant. Bien souvent, j’accole méchamment « passe-plats ». Et je les décris comme tels, c’est à dire des larbins qui passent les plats aux puissants, qu’ils soient politiques, économiques ou du star système.

Un passe-plat, c’est quelqu’un qui pose des questions, non pas…

Voir l’article original 2 549 mots de plus

La grande peur des gouvernements

La nouvelle armée européenne :

5,6 millions de jeunes au chômage en Europe !

Grèce, Espagne, Portugal… les jeunes ont occupé les places lors du mouvement des Indignés en 2011  ; ils sont en tête des cortèges contestant l’austérité  ; leurs votes se reportent vers les partis qui contestent les politiques menées. Selon Samaras, le premier ministre grec (Nouvelle Démocratie, droite), le chômage des jeunes est la cause de « problèmes incroyables pour la cohésion sociale ». Aurait-on enfin atteint l’état d’alerte au sommet de l’Union européenne ? Les taux de chômage grimpent en flèche depuis des années et sont à des niveaux jamais égalés en Europe. Une urgence économique 
et sociale… Mais l’intérêt des dirigeants européens est 
d’abord politique.

Les jeunes, premières victimes des politiques européennes

Les conséquences dépassent la question du chômage : elles touchent, en son cœur, la jeunesse et son avenir. Si le taux de pauvreté moyen dans l’UE s’élève à 25,1% en 2012, selon les statistiques officielles, il grimpe à 31,3% chez les 16-24 ans… et plus encore dans les pays où le chômage des jeunes est le plus élevé : 51% en Bulgarie, 45,8% en Grèce, 37% en Espagne.

Cette hausse de la pauvreté est concomitante à la précarisation et la baisse des revenus qui frappent la société européenne. En Grèce, en Espagne, au Portugal, par exemple, les salaires minimums pour les jeunes avoisinent les 500 euros… à temps plein. Ils sont insuffisants pour vivre. En outre, leur précarité s’accentue avec la multiplication des contrats à durée déterminée, des temps partiels et des stages. Un autre élément préoccupe : les 8millions de 15-24 ans sans travail, sans formation, en dehors des études et de l’apprentissage, les NEET, selon l’acronyme anglais.

Le chômage des jeunes devient un « danger politique »

« Il faut faire vite, se rassembler pour mettre en œuvre ce qui a été décidé », poursuit-on dans les rangs élyséens. Hasard de calendrier ? Les 6milliardsd’euros pour l’initiative emploi des jeunes doivent être opérationnels pour le 1erjanvier 2014. Et le temps presse aussi par rapport aux objectifs de taux d’emploi – 75% pour les 20-64 ans – que les dirigeants européens se sont fixés avec l’agenda 2020. De belles intentions qui risquent une nouvelle fois de passer à la moulinette des politiques de réduction des dépenses publiques.

source et suite = http://www.michelcollon.info/5-6-millions-de-jeunes-au-chomage.html

Sang sûre sioniste

Censure sioniste : Frédéric Taddeï sanctionné pour avoir invité Nabe

Auparavant Taddeï avait invité Nabe, Soral et même Dieudonné sans problèmes. Cette sanction traduit donc le désarroi et la colère du lobby sioniste qui agit désormais à visage découvert.

===

===

Quelle est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ? Est-ce l’invitation d’un ‘’cerveau malade’’, Marc-Edouard Nabe, pour cracher contre deux autres ‘’cerveaux malades’’, Soral et Dieudonné ? Ou serait-ce l’effet inattendu produit par le lynchage en direct dans sa dernière émission ?

Toujours est-il, qu’après des attaques répétées, son émission sera désormais remplacée par un talk-show (un de plus) animé par Alessandra Sublet. On peut parler de véritable censure puisque France 2 a décidé de la mettre hors de portée du public en la déplaçant à minuit.

Avec une audience de plus d’un million de téléspectateurs on va passer à un petit groupe d’initiés noctambules, auquel on peut rajouter éventuellement ceux qui, de plus en plus nombreux, préfèrent regarder les Replay. Ce serait d’ailleurs marrant si le replay arrivait à faire plus d’audience que les divers talk-show en direct ou pseudo direct. Et il ne resterait plus qu’à supprimer l’émission. S’ils en arrivaient là, espérons que Taddeï les gratifiera d’une belle et magistrale quenelle antisystème avant son départ.

Pour l’instant il n’est pas encore à la porte, mais il n’en est pas loin. Les Patrick Cohen et Cyril Hanouna auront rempli leur mission commencée il y a un peu plus de trois ans par BHL. Vous avez dit complot ? Quel complot ? Les gens biens, les ‘’normaux’’, à l’instar de Nabe qui voyait chez les complotistes le mal absolu, ne verront dans ces péripéties que pure coïncidence, ou un hasard de calendrier pour une reprogrammation prévue de longue date. Nous aurons peut-être même des débats télévisés, avec experts et tout, pour expliquer de manière alambiquée qu’il n’y a là rien d’anormal, et qu’à trop se poser de questions on risque de réveiller ou d’exciter un peu plus la bête, l’antisémitisme.

Sans Taddeï le PAF est enfin ‘’propre’’. Nous aurons désormais à la télé les mêmes mots, les mêmes phrases, les mêmes attitudes et la même pensée guidée par les mêmes personnes. L’harmonie, quoi.

===

harmonie ??? mon xxx ! juste les méandres de la pensée inique … elle s’ installe ici et sous ce gouvernement qui en facilite l’ extension nationale voire européenne. il y a danger en la demeure et c’est une pensée en sens unique. « sang sûr sioniste »

===

source = http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2014/01/censure-sioniste-frederic-taddei.html

source = reseauinternational.net/2014/01/18/frederic-taddei-paye-cash/

Les scandaleuses négociations du traité transatlantique

Les négociations commerciales sont un angle mort majeur de nos démocraties. C’est bien ce que montrent les négociations sur le traité transatlantique entre les Etats-Unis et l’UE, qui sont maintenues dans un secret suspect et dont ce qui nous parvient est extrêmement inquiétant.

Une remise en cause de la démocratie
Je vous recommande vivement de lire le papier de Lori M. Wallach, dans le Monde Diplomatique, qui révèle les enjeux de l’Accord de Partenariat Transatlantique (APT). Il révèle un aspect peu connu des négociations en cours. L’ATP serait un successeur de l’AMI (Accord Multilatéral sur les Investissements), négocié de 1995 à 1998, auquel j’avais consacré un long papier dans un journal étudiant il y a 16 ans… L’ATP pourrait en effet mettre en place un cadre juridique où les multinationales seraient placées sur le même plan que les Etats et où elles pourraient porter plainte contre eux dans des tribunaux spécialement créés, dont on peut craindre qu’ils ne leur soient pas très défavorables (aux multinationales).
En 1998, le scandale déclenché par la révélation du contenu de l’AMI avait fait capoter les négociations. Il est donc capital de faire connaître ce qui se passe et notamment l’article du Monde Diplomatique qui révèle que l’accord stipule que les pays devront assurer « la mise en conformité de leurs lois, de leurs règlements et de leurs procédures  » avec les dispositions du traité. Et si les Etats ne s’y conforment pas, les entreprises pourraient alors les poursuivre si une législation rogne sur leurs « futurs profits espérés  » ! Tout ceci rejoint complètement la réflexion de Jacques Sapir sur cette progression du droit qui finit par asphyxier la démocratie et le libre-arbitre des gouvernements et donc des peuples.
Le Monde diplomatique évoque le cas d’une société européenne qui a utilisé certaines dispositions de l’OMC pour engager des poursuites contre l’augmentation du salaire minimum en Egypte, et une autre, étasunienne, contre la limitation des émissions toxiques au Pérou, par l’ALENA ! Le volume d’affaires traité par ces tribunaux spéciaux a été multiplié par 10 depuis 2000. L’article évoque de nombreuses démandes de l’industrie étasunienne : la fin de la mention de la présence d’OGM en Europe, une plus grande latitude dans l’usage des données informatiques privées, mais aussi le refus de toute restriction aux mouvements de capitaux, comme le petit projet de Taxe Tobin étudié en Europe.
La résistance doit s’organiser !

Ces négociations sont notamment portées par le TABC (Trans-Atlantic Business Council), un lobby créé avec le soutien de la Commission Européenne et le Ministère du commerce étasunien. Magali Pernin, sur son blog Contre la Cour, est une des meilleures sources d’information sur les négociations de ce traité. Dans un récent papier, qui s’appuie sur les révélations faites par les écologistes, elle soutient que la Commission outrepasse son mandat en négociant avec les industriels étasuniens et que le négociateur européen souhaite éviter toute publicité pour éviter que l’opinion publique s’y oppose. Elle montre également comment les lobbys communiquent pour essayer de « rééduquer le public  ».

Dans Marianne, Jack Dion a également consacré un papier à « l’agent du néolibéralisme fou  ». Il y dénonce la mise à bas des normes dans tous les domaines (sanitaire, vie privée) et l’opacité générale qui entoure ces négociations. Il conclut en affirmant : « avant de donner des leçons de démocratie à l’Ukraine, il faut balayer devant sa porte ». Jean-Pierre Chevènement est intervenu au Sénat dans le cadre du débat sur l’ATP en soulignant qu’il s’agit d’un outil de plus de domination des Etats-Unis sur l’Europe. Enfin, j’en profite pour souligner le papier du nouveau blog Enfant de la patrie sur le sujet.

La mobilisation doit continuer pour informer les citoyens : course sans fin au moins disant normatif, danger sur la protection de la vie privée, outil au service de l’impérialisme étasunien, mise à mal de la démocratie. Merci de faire de la publicité à ce papier et aux sources ainsi que de signer cette pétition ou celle-ci.

Un scandale français par Paul Krugman

un scandale typiquement français sous la totale responsabilité des zélus !

histoireetsociete

krugmanJe n’ai pas prêté beaucoup d’attention à François Hollande, le président français, puisque clairement, il n’allait pas vraiment se démarquer de l’orthodoxie politique d’austérité destructrice européenne. Mais aujourd’hui, il a fait quelque chose de réellement scandaleux.

Bien entendu, je ne parle pas de sa prétendue liaison avec une actrice, ce qui, même si c’est vrai, n’est à la fois ni surprenant (eh oui, on est en France) ni dérangeant. Non, ce qui est choquant c’est sa façon d’accueillir favorablement les doctrines de droite qui ont été discréditées. Cela nous rappelle que tous les maux actuels de l’économie européenne ne peuvent être attribués entièrement aux mauvaises idées de la droite. Oui, des conservateurs impitoyables et butés ont mené l’économie, mais ils ont été en mesure de le faire grâce à des politiques de la gauche modérée manquant de cran et de volonté.

Aujourd’hui, l’Europe semble émerger de sa récession à deux…

Voir l’article original 797 mots de plus

Passeports européens à vendre: Frappés par la crise et endettés, plusieurs pays mettent un prix à la citoyenneté européenne

collusions avant collisions ?

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Passeports européens à vendre: Frappés par la crise et endettés, plusieurs pays mettent un prix à la citoyenneté européenne

De nombreux pays aux quatre coins du monde monnayent le passeport. C’est une vieille pratique qui veut attirer les grosses fortunes. Des personnes aux porte monnaies bien épais sur son sol, c’est bon pour l’investissement, le fisc et le commerce. D’autres sont plus subtils et n’accordent que des permis de séjour de longue durée aux riches étrangers.

Mais voilà, frappés par la crise, endettés et surtout ne voyant pas le bout du tunnel, plusieurs Etats membres de l’Union européenne (UE) se remettent au goût du jour et proposent la citoyenneté en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes. Ce phénomène a attiré l’attention de la Commission et du Parlement européen qui viennent de tirer la sonnette d’alarme.

La politique migratoire, dans toutes ses composantes, ressort de la souveraineté nationale. Mais vendre le passeport…

Voir l’article original 1 253 mots de plus